Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Temple Sun

temple-sunGroupe purement instrumental né en 1971, Temple Sun comprend trois toulonnais : Paul Cortini, Maurice Mari, Roger Marenco, deux brignolais, Michel Barbier et Michel Muracciole sans oublier Alain Bouillot de la Garde-Freinet. Jusque là rien de très original. Pourtant dès le début, la configuration du groupe laisse entrevoir une approche différente de la musique puisqu’il s’agit au départ d’un trio constitué d’un saxophoniste et de deux percussionnistes. Quelques mois de répétitions plus tard, un bassiste et un guitariste complètent la formation. Ensemble, ils recrutent un organiste pour jouer une musique allant de John Coltrane à Santana. Ce n’est qu’en 1974 qu’ils donnent leur premier concert à Chateavallon en première partie de Wapassou. Et jusqu’en 1980, ils ne tourneront que dans le sud de la France avec en point d’orgue la tournée Rock d’Ici organisé par le magazine Best et le label Crypto en compagnie d’Ange, Little Bob Story, Carpe Diem, Mona Lisa, Tangerine, etc. Autre fait de gloire, l’enregistrement à Marseille de la musique du documentaire « Megapolis Micropoles ». Avec l’unique 45t sorti en 1979 comprenant les titres « Brazilia express » et « Voyage sans retour », ce seront les seuls témoignages studio du groupe. Leur réputation a beau dépasser les limites de la région, ils refuseront de monter à Paris enregistrer avec Patrice Blanc-Francard et de partir 3 mois en tournée en Angleterre !  Un groupe original, on vous avez prévenu. Et puis 35 ans plus tard, Pascal Odde (aujourd’hui bassiste de Nuit Moderne) convainc Paul Cortini de fouiller dans les archives et de retrouver de vieilles cassettes. Résultat, en 2016, le label Caméléon de Claude Picard (ami de Pascal Odde) sort enfin un album de Temple Sun. Les bandes ont été entièrement remasterisées et on peut ainsi découvrir les deux titres du 45t (et le 45t original pour les 150 premiers exemplaires !), quelques morceaux du documentaire ainsi que « Virage » et « Osmose » extraits d’une cassette live.

A ranger entre Mahogany Brain et Rock Critics
A suivre sur Facebook
A écouter sur Bandcamp

Que sont-ils devenus ?
En 1980, Roger Marenco et Paul Cortini montent Nuit Moderne.
Michel Muracciole est décédé en 2015.
Maurice Mari est devenu peintre à Arras.
Alain Bouillot est aujourd’hui artisan Tapissier à La Garde Freinet.
Michel Barbier vit à Brignoles et joue toujours de la guitare dans le groupe de jazz manouche Djangology.

Fiche technique de Temple Sun
Ou : Toulon
Quand : entre 1971 et 1980
Genre : Psychédélique
Line up
Michel Barbier (Guit) – Michel Muracciole (Basse) – Maurice Mari (Percussions) – Alain Bouillot (Claviers) – Roger Marenco (Sax) – Paul Cortini (Bongo, Congas)
Album
1979 : SP « Brazilia express / Voyage sasn retour » (Kiosque d’Orphée)
2016 : « Megaplis » (Caméléon / Vinyl Vidi Vici Records)

temple-sun-chateau-vallon-ferre

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (117)
  • C
    (108)
  • D
    (106)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (54)
  • H
    (53)
  • I
    (25)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (78)
  • M
    (136)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (87)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (167)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)