Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

The Howling

Né sur les bords de la Garonne en 2001, The Howling s’installe à Paris en 2003. Enfin, seuls Julien Mangogna et Guillaume Raynal posent leurs valises et insufflent le vent chaud du désert sur les terres du baron Haussmann. Et ailleurs avec quelque 100 concerts un peu partout en France et en Angleterre, notamment à Londres et Liverpool en 2005. En 2006, le premier et unique EP du groupe est enregistré à Yerres avec Ludovic Fontaine à la guitare et Benoït Guilbaud à la basse. « Desert songs » est bien sûr un clin d’œil à Kyuss et témoigne d’un vrai talent à marier le Hard des années 70 et la nouvelle vague Stoner des 90’s. Un résultat original qui ne semble pas avoir eu de suite puisque le groupe ne donne plus de nouvelles depuis 2007.


A ranger entre
Zoé et Glowsun
A écouter sur Myspace


Que sont-ils devenus ?

Julien Mangogna officie sous le nom de Le Hurlant

 

Fiche technique de The Howling

Ou : Toulouse

Quand : depuis 2001

Genre : Stoner

Line up

2001 : Julien Mangogna (Chant, Guit) – Craigh Mouton (Basse) – Guillaume Raynal (Batterie)

2003 : Julien Mangogna (Chant, Guit) – Ludovic Fontaine (Guit) – Benoït Guilbaud (Basse) – Guillaume Raynal (Batterie)

2006 : Julien Mangogna (Chant, Guit) – Médéric Bogo (Guit) – Thibault Ara (Basse) – Guillaume Raynal (Batterie)
Album
2006 : EP « Desert songs » (Rock Live)

Tagged

One thought on “The Howling

  1. Pingback: The Coyotes Dessert | Rock Made in France 2010s, C, Encyclopédie du Rock, Marseille, StonerRock Made in France

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces