Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

The Little Rabbits

On a du mal à classer The Little Rabbits. Tour à tour pop, rock, noisy, power pop… chantant en français et en anglais, signant sur un petit label Breton (Rosebud)… Les vendéens ne rentrent pas facilement dans une case. Ils font partie de cette mouvance de groupes de l’Ouest et de Bretagne qui marie dérision, créativité, originalité et qualité à l’image de Philippe Katerine ou Billy The Kick. Et pour ne pas faire comme tout le monde, c’est en direct sur France Inter, chez Bernard Lenoir, que Federico Pellegrini annonce la fin du groupe. Bref, The Little Rabbits est sûrement ce qui s’est fait de mieux dans les années 90.
Dès le deuxième opus « Dedalus », les Rabbits confient la production à Roger Packhamn chanteur des Hinnies dont ils reprennent « What goes on » sur scène. Et c’est au moment où ils se débarrassent de l’anglais pour chanter en  français, qu’ils partent aux Etats-Unis (Tuscon) enregistrer avec Jim Waters « Grand public » et « Yeah ». Pour ce dernier, ils ont même la chance d’accueillir Angela Bowie (ex-femme de David Bowie) qui fait une apparition sur l’album. Le temps des premières K7 est loin.
Dès lors, leur musique prend du relief et les cuivres et claviers américains viennent percuter les petites histoires de notre vieille France (« Simca 1000 », « Une belle fille comme toi »…). Une montée en puissance qui se conclue en 2005 avec la bande son du déjanté film « Atomik Circus » des frères Poiraud (autres fortes personnalités de l’Ouest…) où l’on retrouve Vanessa Paradis au micro de 6 titres. Qui a dit à l’Ouest rien de nouveau ? 


A ranger entre Katerine et Billy The Kick


Que sont-ils devenus ?
Federico Pellegrini lance le projet « The French cowboy » avec Stéphane Louvain, Gaëtan Chataigner et Eric Pifeteau. Les 4 amis se retrouvent également en backing band de Katerine sous le nom de « La Secte Humaine » pour la tournée 2005 / 2006. En 2006, Federico laisse sa place à Philippe Eveno. En 2009, ils participent à l’enregistrement de l’album des Vedettes, dont nombre de chansons ont été composées par… Katerine ! Eric Pifeteau est également de l’aventure de Valoy-Brown & the Pi’s. En 2011, il joue sur l’EP « Love full of hands » d’Amélie.
En 2006, Gaëtan Chataigner a également réalisé le DVD Live de Cali.

Fiche technique de The Little Rabbits
Ou : La Gaubretière (Vendée)
Quand : entre 1990 et 2005
Site officiel
Genre : Rock Alternatif
Line up :
1990 : Federico Pellegrini (Guit, Chant) – Stéphane Louvain (Guit, Chant) – Gaëtan Chataigner (Basse) – Eric Pifeteau (Batterie) – Olivier Champain (Claviers)
1998 : Federico Pellegrini (Guit, Chant) – Stéphane Louvain (Guit, Chant) – Gaëtan Chataigner (Basse) – Eric Pifeteau (Batterie) – Olivier Champain (Claviers) – Laurent Allinger (Machine)
Albums
1991 : « Dans les faux puits rouges et gris » (Single KO) – 20 000 ex
1993 : « Dedalus » (Virgin)
1996 : « Grand public » (Rosebud)
1997 : EP 6 titres (Rosebud)
1998 : EP « La piscine » (Rosebud)
1998 : « Yeah » (Rosebud)
1998 : Compilation « Remixed » (Rosebud)
2001 : « La grande musique » (Rosebud)
2003 : Compilation « Radio » (Rosebud)
2004 : BOF « Atomic Circus » (Barclay)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (117)
  • C
    (108)
  • D
    (106)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (54)
  • H
    (53)
  • I
    (25)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (136)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (87)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (167)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)