Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Thompson Rollets

Découvert par Christophe Sourice, batteur des Thugs (qui va enregistrer leurs deux premières démos dans son studio d’Angers), Thompson Rollets n’a sorti qu’un seul album, néanmoins produit par Brett Myers, guitariste du groupe australien Died Pretty. Urgent et incisif, l’opus enregistré en Allemagne, est affublé d’une horrible pochette qui n’empêchera le groupe de tout emporter sur son passage…. Y compris son guitariste soliste « Louli » qui quitte le groupe après les céssions studios. Autre difficulté : le label qui part avec la caisse ce qui oblige le groupe à tourner pendant deux ans afin de rembourser les 40 000 FF délétères. Juste retour des choses : la scène de Périgueux n’en finit pas de les remercier et les fanzines de toujours compter sur un titre des Thompson Rollets dans leurs split albums. Peu à peu la France et l’Europe découvrent le groupe, notamment avec Burning Heads en 1992. Vingt ans plus tard, le souvenir est toujours vivace avec une excellente compilation à la clef reprenant l’ensemble de l’œuvre (LP et SP) plus quelques inédits.


A ranger entre Shifters et City Kids

A écouter sur Myspace


Avant Thompson Rollets 
Philippe Feydri a joué avec les mythiques Pretty Boys, Scuba Drivers et Real Cool Killers


Que sont-ils devenus ?
Igor Czop tient la batterie pour V’N’R & les Hyenes qui sort une démo en 2007.
Jean-Jacques Didier est présent chez les Squack it up, un groupe de hardcore des 90’s.
Philippe Feydri est aujourd’hui membre de Noisy Neighbours, groupe basé à Clermont-Ferrand. 

Fiche technique de Thompson Rollets
Ou : Périgueux
Quand : entre 1986 et 1993
Genre
: Rock
Line up

1986 : Igor Czop (Batterie) – Jean-Jacques Didier aka Jean-Jean (Chant, Guit) – Jean-François Vincent aka Louli (Guit) – Christophe Cluzeau aka Q (Basse)

1990 : Igor Czop (Batterie) – Jean-Jacques Didier aka Jean-Jean (Chant, Guit) – Jean-François Vincent aka Louli (Guit) – Christophe Cluzeau aka Q (Basse) – Philippe Bertin (Guit)

1991 (pour l’album) : Igor Czop (Batterie) – Jean-Jacques Didier aka Jean-Jean (Chant, Guit) – Jean-François Vincent aka Louli (Guit) – Philippe Bertin (Guit) – Philippe Feydri (Basse)

1991 : (après l’album) Igor Czop (Batterie) – Jean-Jacques Didier aka Jean-Jean (Chant, Guit) – Philippe Bertin (Guit) – Philippe Feydri (Basse)

1992 : Igor Czop (Batterie) – Jean-Jacques Didier aka Jean-Jean (Chant, Guit) – Philippe Bertin (Guit) – Christophe Cluzeau aka Q (Basse)

1993 : Igor Czop (Batterie) – Jean-Jacques Didier aka Jean-Jean (Chant, Guit) – Jean-François Vincent aka Louli (Guit) – Philippe Bertin (Guit) – Christophe Cluzeau aka Q (Basse)
Albums
1986 : SP « Crazy soldier » (Go Get Organised)
1989 : Split SP avec Scuba Drivers et Rosemary’s Babies inclus dans le magazine Abus Dangereux
1991 : “Thompson Rollets” (Brutal Deluxe Corporation / Silence de la Rue)
1991 : Split 45t avec Power Wakan & GI Love inclus avec le fanzine Wake Up#7
1992 : Split album « Gotta get away » avec Burning Heads (Uncontrolled Records)
2004 : Compilation “Le petit lait de la tribu » (Official bootleg)
2009 : Compilation “Anthologie” (Slow Death / Hellnation / Some Produkt / Pas Question)

Tagged

One thought on “Thompson Rollets

  1. Pingback: Real Cool Killers | Rock Made in France 1980s, Clermont-Ferrand, Encyclopédie du Rock, R, RockRock Made in France

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (117)
  • C
    (108)
  • D
    (106)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (54)
  • H
    (53)
  • I
    (25)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (78)
  • M
    (136)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (87)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (167)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)