Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Tötenköpf

La musique de Tötenköpf rend directement hommage à MC5 et aux Stooges. Le titre de leur premier album tout d’abord : « Ann Arbor », nom d’une banlieue de Detroit où sont nés les deux groupes emblématiques américains. Leur musique ensuite, toujours en rupture du banc, crade et ici souvent dissonante, chaotique et perturbante. Nous somme en février mars 1978 et Bruno Rooke, son cousin suédois Erland Malmberg et un copain Mats Meyer Lie partent en Suède enregistrer les morceaux de Bruno Rooke composés entre 1970 et 1976.  Pressé à une poignée d’exemplaires sur leur label Agression Records, le disque devance le punk d’une bonne longueur et intéressera finalement que quelques amateurs en France, en Suède et en Allemagne. Dans l’anonymat le plus total, le trio sort un second album sur le même label en 1981. En 2015, leur premier album est réédité à 500 exemplaires par l’excellente maison Caméléon Records à partir des bandes originales fournies par Bruno Rooke lui-même.

A ranger entre Mahogany Brain et Barricade
A écouter sur Bandcamp

Fiche technique de Tötenköpf
Ou : Paris
Quand : 1970 – 1981
Genre : Punk Noïse
Line up
Bruno Rooke (Chant, Batterie, Claviers) – Erland Malmberg (Basse, Guit) – Mats Meyer Lie (Guit)
Albums
1978 : « Ann arbor » (Agression Records)
1981 : « Diktat » (Agression Records)

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (105)
  • B
    (125)
  • C
    (113)
  • D
    (111)
  • E
    (69)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (56)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (91)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (95)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)