Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Treponem Pal

Tout comme le Triponema Palladum est responsable de la syphilis, le Métal Industriel français doit beaucoup à Treponem Pal. Un peu précurseur et 100% professionnel, le label néerlandais Roadrunner signe les anciens Gonokok dès 1989 après avoir reçu une cassette d’un journaliste hollandais. Un premier pas hors de nos frontières qui va s’accentuer avec le temps et permettre aux parisiens de tourner en Amérique du Nord dès 1992 aux côtés de Ministry. L’Europe subit elle aussi les assauts ravageurs du groupe grâce à différentes tournées et concerts en ouverture de Prong, Carcass, The Young Gods, Pitchshifter, Nine Inch Nails ou encore Godflesh. Si l’étranger est conquis, la France reste distante, même après quatre albums studios et quelques prestations volontairement sulfureuses sous les sunlights des plateaux TV et de ses impondérables directs…  Et de voir sexes et fesses en direct avec la complicité non assumée de Canal + ! Si le scandale leur ouvre les pages des magazines, il n’agite pas pour autant les bacs des linéaires. En 2001, l’épisode 1 du groupe s’arrête sur un demi-succès franco français et l’album groovy « Higher » produit et enregistré à Seattle par Sasha Konietzko (KMFDM).
Avec le seul Marco Neves comme membre historique, l’épisode 2 est en cours depuis 2006 et une reformation marquée – à nouveau – du saut de l’international. Paul Raven (ex Killing Joke et Ministry) et Ted Parsons (ancien de Swans et Prong) y participent activement à la basse et la batterie. Malheureusement Paul Raven meurt tragiquement à Grenoble en 2007 sans avoir accompli sa mission « française ». Mais Treponem Pal poursuit l’aventure et un nouvel album « noir » sort en mars 2008. En 2012, le groupe refait parler de lui avec « Survival sounds » qui signe le grand retour originel.


A ranger entre Borderline et Nihil
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook
A ne pas confondre avec Treponem Pal 

Avant Treponem Pal : Gonokok (ancien nom du groupe) – Stéphane Cressend (Flitox) – Requien (Laurent B) – Killing Joke, Ministry, Prong (Paul Raven) – Swans, Prong (Ted Parsons) – Masala (Mathys Dubois)

Que sont-ils devenus ? 
Laurent B intègre Hoax en 1994.
Alain Fornasari aka Fergusson rejoint Mass Hysteria
En 1995, Spagg rejoint No One Is Innocent
En 2001, pendant la pause du groupe, Marco Neves et Didier Breard fondent le groupe de Dub Reggae Elephant System
Didier Serbourdin se lance dans l’aventure techno Métal au sein de Fast Forward
Au menu de Goran Juresic : Dub et Noisy avec le groupe Lab’
Paul Raven (1961 – 2007) décède d’une crise cardiaque le 20 octobre 2007 en Suisse alors qu’il enregistrait « Weird Machine ».
Amadou Sall intègre Collapse
Michel Bassin officie au sein de l’excellent groupe de Stoner Fiend
Mathys Dubois épaule le groupe Blackstrobe dès 2006. On peut le croiser aussi avec Parabellum et Le Bal des Enragés.

Fiche technique de Treponem Pal
Ou : Paris
Quand : entre 1986 et 2001. Reformation en 2006
Site Internet
Genre : Métal
Line up
1986
: Marco Neves (Chant) – Michel Bassin (Guit) – Alain Fornasari aka Fergusson (Basse) – David Lebrun (Batterie)
1989 : Marco Neves (Chant) – Michel Bassin (Guit) – Alain Fornasari aka Fergusson (Basse) – David Lebrun (Batterie) – Laurent B (Guit)
1991 : Marco Neves (Chant) – Michel Bassin (Guit) – Laurent B (Guit) – Stéphane Cressend (Basse) – Didier Serbourdin (Batterie)
1993 : Marco Neves (Chant) – Michel Bassin (Guit) – Amadou Sall (Basse) – Didier Serbourdin (Batterie) – Spagg (Samples)
1997 : Marco Neves (Chant) – Michel Bassin (Guit) – Didier Serbourdin (Batterie) – Didier Breard (samples) – Goran Juresic (Basse)
2006 : Marco Neves (Chant) – Polak (Guit) – Ted Parsons (Batterie) – Didier Breard (Samples) – Paul Raven (Basse) – Fred Mariolle (Guit)
2007 : Marco Neves (Chant) – Polak (Guit) – Mathys Dubois aka Marto (Batterie) – Didier Breard (Claviers, Samples) – Bud (Basse) – Bredfred (Guit)
Albums
1989 : « Treponem Pal » (Roadracer)
1991 : « Aggravation » (Roadrunner)
1993 : « Excess & Overdrive » (Roadrunner)
1997 : « Higher » (Mercury)
1998 : Remix « Panorama » (Mercury)
2008 : « Weird Machine » (Listenable)
2012 : « Survival sounds » (Juste Une Trace)
2013 : « Evil music for the evil people »
2017 : « Rockers vibes » (Juste Une Trace)

Tagged , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)