Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Ulan Bator

Créé en 1993 par Olivier Manchion et Amaury Cambuzat avec le batteur Franck Lantignac, Ulan Bator expérimente sur tous les fronts. Passant de la noise bruitiste à un rock maîtrisé et parfois mélodique à la Sonic Youth, le groupe n’en continue pas moins de suivre son propre chemin qui conduit Amaury Cambuzat à s’installer en Italie au milieu des années 2000. Salué par la presse spécialisée dès les premiers albums, le groupe va franchir un pas lors d’une tournée européenne en 1998 incluant quelques dates avec les allemands Faust, une formation de Krautrock de 1971. Amaury Cambuzat jouant alors sur leur album de 1999. Une étroite relation se noue entre les deux entités, poussant même Amaury Cambuzat et Olivier Manchion à intégrer leur line up officiel jusqu’en 2007 ! Pour revenir à Ulan Bator, le groupe file en 1999 en Italie enregistrer « Ego:Echo » avec Michael Gira (Swans) aux commandes. Album qui sort en 2000 sur Young God, le label récemment créé par le producteur américain. Une étape et une rencontre importante puisqu’ils tournent ensuite aux Etats Unis. Et si Michael Gira est toujours dans l’entourage du groupe, c’est bien Ulan Bator qui produit ses albums depuis ce fameux « Ego:Echo ». Avec des albums réguliers, même si le line up est fluctuant (aller-retour d’Olivier Manchion notamment) et majoritairement transalpins grâce aux succès du groupe en Italie, Ulan Bato reste une des rares formations cultes à renommée mondiale née en France.
Au fait pourquoi avoir choisi l’Italie comme terre d’accueil ? Amaury Cambuzat s’en explique dans une longue interview à Foutraque.com : « Un groupe important italien, CSI, est tombé sur notre deuxième disque : 2 degrés. Ils revenaient d’un voyage en Mongolie et cherchaient une vedette américaine pour leur « Tabula Rasa Elettrificata » tour dont les concerts avaient principalement lieu dans des « palais des sports ». Ulan Bator + voyage en Mongolie + groupe indépendant français émergeant. Ils nous ont contactés et nous ont choisis pour ouvrir leurs spectacles. Nous nous sommes retrouvés à jouer devant quasi dix mille personnes chaque soir pendant deux semaines. Plus c’était « bruyant » et plus leur public aimait ça. Nous avons alors commencé à travailler sérieusement là-bas alors qu’en France, malgré une presse nationale qui suivait et poussait Ulan Bator, il ne se passait concrètement rien. Il fallait que ça bouge ! »

A ranger entre Magma et Bästard
A voir en vidéo

Pendant et après Ulan Bator
Pendant la pause Ulan Batort en 2008, Amaury Cambuzat monte son label Chaos Physique
Olivier Manchion quitte Ulan Bator en 2001 (pour y revenir entre 2005 et 2007) et fonde Permanent Fatal Error (1 album) mais également le duo expérimental Bias ! Il tourne avec Damo Suzuki’s Network de l’ex chanteur de Can. Un Live l’atteste.
Amaury Cambuzat et Olivier Manchion font parti de Faust dans les années 2000
Stephane Pigneul, bassiste de Ulan Bator entre 2009 et 2012 est de divers projets dont Object

Fiche technique d’Ulan Bator
Ou : Paris
Quand : depuis 1993
Site internet
Genre : Post Rock
Line up
2013 : Amaury Cambuzat (Chant, Guit) – Nathalie Forget (Ondes Martenot, Chant) – Diego Vinciarelli (Basse) – Luca Andriola (Batterie)
Anciens membres
Olivier Manchion (Basse), Franck Lantignac (Batterie), Matteo Dainese (Batterie), Manuel Fabbro (Basse), Egle Sommacal (Guit), Massimo Gattel (Violon), Adriano Modica (Basse), James Johnston (Claviers, Guit), Alessio Gioffredi (Batterie), Stephane Pigneul (Basse)
Albums
1995 : « Ulan Bator » (Les Disques du Soleil et de l’Acier)
1996 : « 2 Degrées » (Les Disques du Soleil et de l’Acier)
1997 : «  Végétale » (Les Disques du Soleil et de l’Acier
1999 : « d-Construction » (Les Disques du Soleil et de l’Acier)
2000 : « Ego:Echo » (Young God)
2002 : « OK:KO »
2003 : « Nouvel Air
2005 : « Rodeo Massacre »
2007 : « Ulaanbaatar »
2009 : EP « Soleils »
2010 : « Tohu-Bohu »
2013 : « En France / En Transe »

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (18)
  • A
    (107)
  • B
    (129)
  • C
    (114)
  • D
    (111)
  • E
    (69)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (57)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (49)
  • L
    (80)
  • M
    (140)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (92)
  • Q
    (3)
  • R
    (72)
  • S
    (176)
  • T
    (95)
  • U
    (18)
  • V
    (46)
  • W
    (42)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)