Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Ultra Orange

Ultra Orange, c’est l’accouplement sauvage de l’électronique et du rock. Né de la rencontre de Pierre Emery et Chris Sanchez, deux anciens Suspens Ruberland, le groupe malmène les sons jusqu’à télescoper rock et kitch. La presse les comparant même au « Taxi Girl de cette fin de siècle« . En 2004, il n’en reste que deux : l’ancien rockeur des Cherokees, Pierre Emery et Gil Lesage, styliste pour le cinéma et la pub. Le duo va passer à la vitesse supérieure – celle de la notoriété – en accueillant l’actrice Emmanuelle Seigner. Une rencontre née sur le plateau de tournage du film « Backstage » un an plus tôt. Ce n’est pas la première actrice à se lancer dans la chanson, mais là, le mariage est réussi. On est loin du produit de variété mâtiné de fausse guitare rock et autre surproduction pompeuse et ennuyeuse. Le fait de chanter en anglais ? Pas seulement, ici, la classe demeure et l’identité du groupe s’en trouve renforcée. Chic et velvetien.


A ranger entre  Pravda et Stinky Toys
A écouter sur Myspace

Avant Ultra Orange: Cherokees, ancien groupe de Pierre Emery où il officia comme batteur de 1983 à 1988 – Suspens Ruberland, toujours avec Pierre Emery de1990 à 1994 plus Chris Sanchez cette fois-ci ; pour ce dernier, il faut ajouter des passages au sein des Cris de la Mouche, Tomawak, Real Athletico et Plastic Joy.


Que sont ils devenus ?
Julien Leprovost joue au sein des Mighty Pearl.

A noter que la fille de Gil Lessage et la belle fille de Pierre Emery n’est autre que
Lou Lessage, actrice et chanteuse de son état depuis que son beau-père lui a concocté un album aux petits oignons. A écouter d’urgence sur son site !

En 2011, Chris Sanchez participe à la réalisation du 3ème album de Rachel des Bois. 

Fiche technique d’Ultra Orange et Ultra Orange & Emmanuelle
Ou : Paris
Quand : depuis 1995
Genre : Pop
Line up
1995 : Gil Lessage (Chant) – Pierre Emery aka Suspens (Chant, Guit) – Chris Sanchez (Guit) – Julien Leprovost aka Dj Dju Dju (Machine)
2005 : Gil Lessage (Chant) – Pierre Emery aka Suspens (Chant, Guit) – Emmanuelle Seigner
Albums
1996 : “Peep show 3000” (Barclay)
2001 : “Snow white” (One + One / M10)
2003 : “Seven lonely girls” (One + One / M10)
Sous le nom d’Ultra Orange & Emmanuelle
2007 : “Ultra Orange & Emmanuelle” (RCA / Sony BMG)

Tagged

One thought on “Ultra Orange

  1. lennydoudou

    J’ai découvert ULTRA ORANGE en 1996 et j’écoute toujours l’album éponyme avec des frissons de plaisirs qui me parcourent. Cet album est un déluge de sensation. Fusion de guitares saturées et d’ électro trance déchaînée le son était hyper novateur. A l’époque, j’ai cru qu’un courant musical était né. Mais……non en fait.
    Les paroles étaient certes naïves mais c’était voulu tout comme la nonchalance de Gil. J’ai longtemps attendu un deuxième opus avec cette fusion géniale mais en vain.
    L’album de 2007 avec Emmanuelle est bien, plus mature que celui là, mais je n’ai pas ressenti beaucoup de frissons; je suis peut être moins sensible au son 60’s.

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)