Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Ginger Ale

L’aventure commence en 2001 lorsque les deux jeunes producteurs Stéphane Bertrand et Jonathan Chaoul font écouter leurs bandes à un confrère d’EMI. L’album sort l’année suivante avec Etienne Daho qui prête sa voix sur « If ». Une chanson qu’il reprendra plus tard sur son album avec Charlotte Gainsbourg… Sur scène, leur pop légère partage à merveille ses accents easy listening grâce à une dose de rock livrée par une vraie formation : guitare, basse, batterie.
Après ce premier essai, Jonathan quitte le duo et le label laisse refroidir ses ardeurs. Qu’importe, Stéphane continue accompagné d’Angèle David-Guillou, déjà présente sur 3 morceaux de« Laid back galerie ». Résultat un superbe second opus, ramassé et cohérent, qui réunit aussi un certain nombre d’invités comme Michael Furnon de Mickey 3D.


A ranger entre
Madame de C et Etienne Daho


Avant et pendant Ginger Ale
:
Stéphane Bertrand joue avec Elista (albums « La folie douce » et « L’amour, la guerre et l’imbécile« ), Miossec, Laudanum (comme musicien de scène) ; Brigitte Fontaine (comme réalisateur)

Fiche technique de Ginger Ale
Ou : Paris
Quand :entre 2001 et 2010
Genre : Pop
Line up
2001 : Stéphane Bertrand (Basse) – Jonathan Chaoul (Claviers, Machines)
2005 : Stéphane Bertrand (Basse) – Angèle David-Guillou (Chant)
Albums
2002 : « Laid back gallerie » (Virgin)
2006 : « Daggers drawn » (Discograph)

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)