Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Washington Deads Cats

Les ennemis préférés des Wampas sévissent depuis le début de la scène alternative au milieu des années 80. En six albums, deux EP et une multitude de titres dans une myriade de compilations, les Washington DC ont posé leur empreinte sur le punk-surf-rockabilly… Bref, le punkabilly ! Au menu des premiers concerts : jet de légumes frais avec un seul mot d’ordre : « Go, vegetables, go ! ». Déjà partie intégrante de l’écurie Bondage aux côté de Bérurier Noir et Ludwig von 88, WDC a traversé l’histoire du rock hexagonal malgré une cessation des activités en 1992 après le Napal Tour. En 1997, le groupe se reforme et revient en forme en 2000 avec un EP live, quelques concerts de soutiens (une longue habitude) et, en 2006, l’album « El Diablo is back ». Seul rescapé, Mat Firehair, puisque la grande majorité des musiciens arrivent directement du combo Carré Blanc pour Série Noire.


A ranger entre Chewbacca All Stars et Ludwig von 88
A suivre sur Facebook

Avant Washington Deads Cats
Lucrate Milk (Masto) – Kremlin Contigent (Niko) – Linving in Texas, Rico Kerridge (Dan) – Duck and Cover pour Fred Beltran entre 1988 et 1990.

Que sont-ils devenus ?
Seaweedyo tient également la batterie dans Alerte Rouge et le combo spaghetti punk « La Bonne, La Brute et Le Truand »
Fred Beltran est également dessinateur de BD. On lui doit aussi de nombreuses pochettes de disques. En 2010, Lord Fester Combo, c’est lui.
Masto rejoint Bérurier Noir en 1987

Fiche technique de Washington Deads Cats
Ou : Paris
Quand : depuis 1984
Site Internet
Genre : Rock
Line up
1984
: Mat Firehair (Chant) – Franck Darlock (Guit) – Niko (Batterie) – Sofia Bahamas aka Elly (Basse)
1985 : Mat Firehair (Chant) – Franck Darlock (Guit) – Mat Carasko (Batterie) – X-Lior (Basse) – Masto (Sax)
1986: Mat Firehair (Chant) – Franck Darlock (Guit) – Mat Carasko (Batterie) – X-Lior (Basse) – Daoenstein (Sax)
1988 : Mat Firehair (Chant) – Mat Carasko (Batterie) – X-Lior (Basse) – Daoenstein (Sax) – Dan (Guit)
1990 : Mat Firehair (Chant) – Mat Carasko (Batterie) – Dan (Guit)
1991: Mat Firehair (Chant) – Bronco (Guit) – Seaweedyo (Batterie) – Daoenstein (Basse) – The Quiche (Sax) – The Mols (Trompette)
1997 : Mat Firehair (Chant) – Seaweedyo (Batterie) – Daoenstein (Basse) – Fred Beltran aka Lord Fester (Guit) – Chet Alban (Trompette) – Kallhim G.G. (Sax) – El senor Igor (Trombone)
2005: Mat Firehair (Chant) – Seaweedyo (Batterie) – Daoenstein (Basse) – Fred Beltran aka Lord Fester (Guit) – The Mols (Trompette) – Kallhim G.G. (Sax) – El senor Igor (Trombone)
Albums
1986 : SP “Ghost can’t talk” (Bondage)
1986 : “Go vegatables go !” (Bondage)
1988 : SP “Pizza attack” (Bondage)
1988 : “Gore a billy boogie” (Bondage)
1988 : EP “Go crazy!” (Bondage)
1990 : Compilation “Go loco or gore away” (Kix 4U)
1990 : “Go-Iden age” (Houlala)
1991 : “Watchamacalit” (Musidisc)
1993 : Split EP “Taxman” avec Wet Furs (Rock Hardi)
2001 : EP Live “Live at the Frankenstein Odéon” (Last Call)
2003 : “Treat me bad”  (PIAS)
2005 : EP “Lady Satana vs super heroes” (PIAS)
2006 : “El Diablo is back” (PIAS)
2008 : Compilation “Good cat is a dead cat” (Devil Delux / PIAS)
2013 : « Primitive girls are more fun » (PIAS)
2015 : « Under the creole moon » 

Tagged

One thought on “Washington Deads Cats

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (117)
  • C
    (108)
  • D
    (106)
  • E
    (68)
  • F
    (66)
  • G
    (54)
  • H
    (53)
  • I
    (25)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (78)
  • M
    (136)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (87)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (167)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)