Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Daytona

daytonaDaytona est né lorsque la parenthèse Surfer Rosa s’est refermée. C’est-à-dire en 1999. Pourquoi ce changement de nom alors que 3 des anciens Surfer Rosa poursuivent la route ? « C’était toute une période de transition, il y a eu la signature sur le label et le changement de staff à l’intérieur du groupe » expliquent Gilles. Un an après le premier album est dans la boîte avec un quatuor reformé (Philippe arrive juste après l’enregistrement) pour le défendre sur scène. Ce qu’ils font en première partie de Dolly et de Luke Arrive ensuite le temps du second album qui se fait sans Philippe définitivement parti en Bavière, mais avec Sylvain Gallo. Désormais connu et reconnu, le groupe signe avec Polaris / Sony Music. C’est Jean-Pierre Maillard de Dionysos qui réalise le disque toujours fidèle au mariage osé d’une pop sous tension et d’un rock éthéré. Simplement un peut trop arrondi sur les angles. Trop attendu ? Trop consensuel ? Peut-être… « La peau douce » acquiert ses galons de groupe à fort potentiel, mais n’arrive pas à trouver sa place entre Kaolin et Overhead. Suit alors une longue (4 ans) traversée du désert qui voit Daytona revenir en duo avec un troisième album sorti en 2010 beaucoup plus proche des aspirations du premier. Jean-Luc Derobert et Sylvain Gallo se sont cependant bien entourés pour enregistrer « La parenthèse ». Sont en effet crédités les ex Dolly Nikko et Emmanuelle, Simon Nodet de Rhesus, David Fanfare d’Apple Jelly, mais aussi Edith Fambuena (ancienne moitié des Valentins) qui profite de la présence du groupe dans son studio pour poser quelques accords sur certains titres. Un album bien accueilli qui permet au groupe de penser à la future tournée qui se fera avec le guitariste Bayrem Benamor, déjà partenaire de luxe de Mano Solo, Luke et Manu.

A classer entre Scenario Rock et Microfilm
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook

Avant Daytone
Bayrem Benamor aka Ben jouait au sein de Luke et avec Mano Solo

Que sont-ils devenus ?
En 2002, Philippe s’installe en Bavière.

Fiche technique de Daytona
Ou
: Lyon

Quand
: depuis 1999
Genre
: Pop

Line up

1999 : Jean-Luc Derobert (Chant, Basse) – Paul (Guit, Chant) – Gilles (Batterie) – Philippe (Guit)

2002
: Jean-Luc Derobert (Chant, Basse) – Paul (Guit, Chant) – Gilles (Batterie) – Sylvain Gallo (Guit)

2010
: Jean-Luc Derobert (Chant, Basse, Claviers) – Sylvain Gallo (Guit, Claviers) – Bayrem Benamor, (Guit) – Jills (Batterie)
Albums
2000 : « L’heure de vérité » (On aiR Muzik)
2004 : « La peau douce » (Polaris / Sony Music)
2010 : « La parenthèse » (Surfer Rosa)
2014 : EP « Morceau de lune » (Tekini Records)

One thought on “Daytona”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (129)
    • C
      (114)
    • D
      (113)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (58)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (72)
    • S
      (177)
    • T
      (97)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)