Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Kid Pharaon & The Lonely Ones

Chanteur emblématique de la scène bordelaise, Thierry Duvigneau entraîne une bonne partie des Exemples dans l’aventure Kid Pharaon (lui et Nicolas Saubade) & The Lonely Ones (Alain Perrier). Au départ simple side project provisoire et acoustique, le trio va finalement sortir un EP et un album à la fin des années 80. Deux opus de pur moment de rock’n’roll (en anglais) qu’ils distillent sur un mode underground au moment où éclosent Noir Désir et Gamine. Tout commence par l’Ep 4 titres « Walking my way » enregistré au Chalet, un studio de connaissance puisque déjà fréquenté par Les Exemples. L’album sort sur Fu Manchu Records, un jeune label créé en 1986 par une autre vieille connaissance Philippe Labeyrie. Ce label est monté autour des Kids Pharaon & The Lonely Ones dans le même esprit que Black & Noir à Angers autour des Thugs ou de Sonics Records au Havre. Et comme ses confrères, Fu Manchu Records est distribué par Closer. Et c’est ce même Closer qui va directement produire l’album « Love bikes » en 1987. C’est à ce moment là que le groupe accueille Philippe Charpentier qui connait bien Thierry Duvigneau puisqu’ils ont partagé les bancs de l’Ecole Normale d’Instituteur. Pourtant la même année, Kid Pharaon met un terme au quatuor qui explose en 1988.


A ranger entre Batmen et Fixed Up

Avant Kid Pharaon & The Lonely Ones
Les Exemples pour Thierry Duvigneau, Nicolas Saubade et Alain Perrier
Philippe Charpentier exerçait ses talents au sein de Le Tax, un combo de Biscarosse.

Que sont-ils devenus ?
On retrouve Thierry Duvigneau sous les noms de Kid Pharaon, Kid Pharaon & The Mercenaries avec Philippe Charpentier à la guitare, Stéphane Reynaud à la batterie et Laurent Pardo à la basse. On retrouve les même musiciens sous l’intitulé Kid Pharaon’s Merry Go Round (1 album chez Danceteria), The Underbeat Station (Maurice Fari de Roger La Honte est à la batterie). En 2003, c’est sous le nom de The Electric Fresco qu’il sort un album 7 titres chez Vicious Circle. D’autre part entre 1987 et 1990, au Chalet, Thierry Duvigneau va produire une trentaine d’album pour le studio.
Philippe Charpentier est également de l’aventure The Electric Fresco.
En 1987, Alain Perrier part jouer avec les Shifters.

Fiche technique de Kid Pharaon & The Lonely Ones
Ou : Bordeaux
Quand : entre 1986 et 1988
Genre : Rock
Line up
1986 : Thierry Duvigneau aka Kid Pharaon (Chant, Guit) – Nicolas Saubade aka Nikky (Batterie) – Alain Perrier (Basse)
1987 : Thierry Duvigneau aka Kid Pharaon (Chant, Guit) – Nicolas Saubade aka Nikky (Batterie) – Alain Perrier (Basse) – Philippe Charpentier aka Sharp (Guit)
Albums
1986 : EP « Walking my way » (Fu Manchu Records)
1987 : « Love bikes » (Closer)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (107)
    • B
      (129)
    • C
      (114)
    • D
      (113)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (57)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (72)
    • S
      (177)
    • T
      (96)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)