Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Mush

Mush_groupeLa scène bordelaise fourmille de méandres à têtes chercheuses. Parmi ses surgeons, Mush passe de l’ombre à la lumière en s’émancipant de sa tutelle Wet Furs. D’abord Mushslugs lorsque Bruno Coq officiait encore au sein des Wet Furs, le groupe perd ses limaces (slugs) comme le créateur ses partenaires (très occupés avec Wet Furs) pour se renommer tout simplement Mush. Nous sommes en 1992. Le line up (avec deux anciens Camera Silens) ne bougera pas pendant les 7 années que durera l’aventure. A grand coup de premières parties, de tournées (avec les Burning Heads) et de festivals punks, ce sont quelque 150 dates qui vont finir par mettre les nerfs à rude épreuve. En 1999, après un EP et deux excellents albums, le groupe ne se supporte plus et s’évanouit dans la nature… Officiellement non dissous.


A ranger entre Sleepers et Strychnine

Avant Mush 
Mushslugs (premier nom du groupe avec Bruno Coq, Bertrand Favarel, Michel Roux, Thierry Fauchet, Yo puis Colas)
Wet Furs (Bruno Coq)
Camera Silens (Eric Ferrer et Bruno Cornet)

Fiche technique de Mush
Ou 
: Bordeaux
Quand
 : entre 1990 et 1999
Genre 
: Punk Rock
Line up
Bruno Coq (Chant, Guit) – Eric Ferrer (Basse) – Bruno Cornet (Batterie) – Stéphane Dory (Guit)
Albums
1992 : EP « Big gang band » (Vicious Circle)
1994 : “Ex colibris” (PIAS)
1996 : “Monde ouvert” (PIAS)

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces