Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

The Electronic Conspiracy

Humaniser l’électronique… Une évidence pour ces deux « anciens » rockeurs qui ajoutent un zest de punkitude dans l’approche de cette musique à danser. Résultat : une vraie batterie sur scène (et en studio !) associée à des sons électroniques violent, saturés et salutaires. L’année 2010 est marquée par la sortie du premier album et l’adaptation Live du travail studio. Fin 2011, le duo revient réveiller nos « Nuits blanches » dans une ambiance regorgeant de Dance Floor. Le grand écart entre Produgy et Justice est à ce prix. 


A ranger entre Boys Noize et Justice
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook 

 

Avant et pendant The Electronic Conspiracy
Toujours d’actualité, le groupe Altess où jouent Vincent Gérault et Jean-Charles Boutin à la basse. JC est également régisseur du FallenFest et Vincent Gérault batteur de Neïmo. Il compose aussi pour le cinéma à l’image de la B.O. de « L’Apprenti » par S. Collardey.


Fiche technique de The Electronic Conspiracy
Ou : Paris
Quand : depuis 2008
Site internet
Genre : Electro Rock
Line up
Vincent Gérault aka Vince (Batterie, Claviers) – Jean-Charles Boutin aka JC (Chant, Claviers)
Albums
2010 : EP « TEC EP » (Auto production)
2011 : « Nuits blanches » (Washi Washa / Warner) 

Tagged

One thought on “The Electronic Conspiracy

  1. Pingback: Green Vaughan | Rock Made in FranceRock Made in France

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces