Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Cherokees

Les Cherokees font partis de cette scène parisienne du milieu des années 80 qui réinvente le punk rock en anglais en pleine mouvance New Wave. Une seconde vague « Garage » que l’histoire condamne (seuls les Wampas s’en sont sortis, il est vrai qu’ils chantent en français), mais qui donne naissance à un autre épisode du rock français, celui des Négresses Vertes et de la Mano Negra : le rock alternarif. Pour les Cherokees, cela ne les empêche pas d’aller enregistrer leur album « Scalping in the street » à Londres au R.M.S. Studio en juillet 1987.


A ranger entre TV Men et Les Soucoupes Violentes

Avant les Cherokees : Ladies and Prout (Gérard Gagliati) – Monotones (Frédéric Moulin (?) et Patrick Lemordan)

Que sont-ils de venus ?
Pierre Emery part quelques années à Los Angeles puis de retour en France, monte en 1992 le groupe Ultra Orange, non sans avoir sorti un LP solo sous le nom de Suspens Rubberband (« Suspense »), aux accents stoogiens.

Fiche technique des Cherokees
Ou : Paris
Quand : entre 1983 et 1994
Genre : Rock
Line up
1985 : Pierre Emery (Chant) – Gérard Gagliati (Guit) – Cyril (Basse) – Ketal (Batterie)
1991 : Eric Le Bras (Basse) – Frederic Moulin (Chant) – Vincent Gornot (Batterie) – Frédéric Lemordan (Guit) – Patrick Lemordan (Guit)
Albums
1985 : EP “Sometimes” (Wowoka) – 1000 ex
1987 : “Scalping in the streets” (Wowoka)
1987 : SP “Looking at you / Rock’n’roll control” (Wowoka)
1988 : “Gumbopan” (Wowoka)
1994 : « Winchester 73 » (Wowoka)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)