Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Clair Obscur

Très rapidement adoubé par le Paris tendance des beaux quartiers (j’ai nommé le magazine Actuel), Clair Obscur réussit l’exploit d’être également chroniqué par le NME (New Musical Express) pour sa fable sociale « The Pilgrim’s Progress » en 1986. Mariant musique et théâtre, le groupe franchit les frontières de son art et délivre de vrais spectacles futuristes. En 1989, Thierry Damerval quitte le groupe qui s’entoure alors de nouveaux musiciens un peu plus rock. Dès 1993, Clair Obscur revient à des concerts plus traditionnels. Les lieux de festivités sont également plus classiques. Fini les usines désaffectées et vive le Printemps de Bourges, La Cigale, etc. En 1994, c’est le label allemand Apocalyptic Vision qui sort l’album « Rock » commencé quatre ans plus tôt mais resté inachevé faute de moyens. Le label en profite pour rééditer les premiers enregistrements et faire tourner le groupe au pays de Goethe. En 1999, l’album « Nulle aide » voit le jour sous le nom CO2 (Clair Obscur Second Generation). Puis plus aucune nouvelle jusqu’en 2004, date à laquelle les frères Demarthe remontent sur scène, toujours aussi reconnaissables avec leurs guitares aériennes et leurs mélodies électroniques chantées en allemand, en français ou en anglais. Résultat : un nouvel album original est édité en 2009.


A ranger entre Trisomie 21 et Baroque Bordello

A écouter sur Myspace et sur Soundcloud
A suivre sur Facebook


Que sont-ils devenus ?
Christophe Demarthe joue aussi dans Cocoon (à ne pas confondre avec Cocoon) depuis 2004. Deux albums ont vu le jour en 2004 et 2005.


Fiche technique de Clair Obscur
Ou : Creil
Quand : depuis 1981
Site internet
Genre
: New Wave
Line up
1980 : Thierry Damerval (Basse) – Christophe Demarthe (Chant) – Nicolas Demarthe (Guit)
1989 : Christophe Demarthe (Chant) – Nicolas Demarthe (Guit)
Albums
1982 : K7 « La cassette noire » (Auto production)
1983 : SP « 
Santa Maria » (New Rose)
1984 : EP « 
Dansez » (Auto production)
1985 : K7 « 
Clair Obscur » (Pleasantly Surprised)
1986 : EP « 
Smurf in the gulag » (Cathexis Records)
1986 : « 
The pilgrim’s progress » (All the madmen / MAD 10)
1987 : « 
In out » (V.I.S.A. / Ultima flux)
1987 : SP « 
Blume » (V.I.S.A. / Ultima flux)
1988 : « 
Play » (Cathesix Records)
1992 : « 
Sans titre 1992″ (V.I.S.A. / New Rose
1994 : « 
Rock » (Apocalyptic Vision)
1994 : « 
S/T » (Auto production)
1995 : Compilation « 
A Collection Of Isolated Tracks 1982-1988 » (Apocalyptic Vision)
1996 : « 
Antigone » (Apocalyptic Vision)
1999 : « 
Nulle Aide… » (Trinity)
2007 : Compilation « 
C.O.I.T. – a Collection Of Isolated Tracks 1981-1988″ (Vinyl On Demand)
2009 : « We gave a party for the Gods and the Gods all came » (Clair Obscur)

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (107)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (53)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)