Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Hellscrack

Comme les 7 vies du chat, Hellscracks semble renaître des cendres de l’underground nantais au fil des opportunités, des line up et des styles musicaux. Première vie en 1988 dans le 9-1 où un jeune groupe appelé Hell’s Crack répète dans la cave du conservatoire d’Etampes. De Gibus en festivals locaux, le groupe essaime le nord de la France avec son punkabilly proche des Hot Pants et autres Happy Drivers. Résultat, la formation est remarquée et se met au service des French Lovers pendant cinq ans : deuxième vie. Mis en sommeil, la première mouture des Hellscrack n’y survit pas. Jean-Michel Dercourt aka Gambit en profitant même pour rejoindre La Mano Negra. Un an de répétition à deux et Xoumoul et Shuman finissent par dénicher un nouveau bassiste : le breton Kalou. Le trio fraîchement formé prend racine à Nantes. Début de la troisième vie. Une démo est rapidement enregistrée où Psycabilly, Punk Rock, Hardcore et classic rock trouvent un terrain d’entente. Une tournée des Caf’ Conc’ débute, mais Kalou a du mal à gérer les agendas de Ternil et de Hell’s Crack. Coup de chance, Happy Drivers est sur la fin. Alain en profite pour rejoindre le groupe. Le ton se durcit, les concerts se raréfient et… le groupe s’accorde une pause. La quatrième vie peut commencer. En 2003, deux ans après l’arrêt forcé, Hellscrack retrouve la scène en première partie du fameux groupe de Hard nantais Wild West. Shuman ayant monté son studio d’enregistrement, l’occasion était trop belle de mettre en boîte de nouvelles compositions. Résultat : cinquième vie sous le nom de Hellscrack et un nouvel album dans les bacs en 2009 toujours plus proche du heavy metal à la Motorhead que du rock indépendant de leur début.

 

A ranger entre Wild West et Happy Drivers
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook  

Avant Hellscrack 
Jean-Michel Dercourt aka Gambit et Xoumoul sont deux anciens Zgeg Boogie Boys – Pasacal Ambroset aka Kalou (Ternil, ZoopsieElmer Food Beat, Pietons) – Alain (Wampas, Los Carrayos, La Mano NegraHappy Drivers) – Laurent Lachater (Squealer et le groupe de Los Angeles The Disciples, Laurent ayant vécu 7 ans aux Etats Unis)

Que sont-ils devenus ?
Jean-Michel Dercourt aka Gambit joue dans Radio Bamba avec Manu Chao au chant. En 2005, il produit notamment l’album « Chance » des Six-8.
Laurent Lachater joue en parallèle et depuis 2002 avec Six-8 et Elmer Food Beat.

Fiche technique d’Hellscrack 
Ou
 : Nantes
Quand : depuis 1988
Genre : Rock
Line up 
1988 : Gambit (Contrebasse, chant) – Xoumoul (Guit) – Shuman (Batterie, Chant)
1997 : Pascal Ambroset aka Kalou (Contrebasse, chant) – Xoumoul (Guit) – Shuman (Batterie, Chant)
1998 : Alain (Contrebasse, chant) – Xoumoul (Guit) – Shuman (Batterie, Chant)
2003 : Alain (Contrebasse, chant) – Xoumoul (Guit) – Shuman (Batterie, Chant) – Laurent Lachater (Guit)
2006 : Laurent Lachater (Guit, Chant) – Pascal Ambroset aka Kalou (Basse) – Shuman (Batterie, Chant)
Albums
1997 : EP « Space Inviders » (Auto production)
1998 : EP 6 titres (Auto production)
2004 : « Flesh and steel » (Brennus)
2009 : « Rusted » (Auto production)

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces