Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Mass Hysteria

Constitué en grande majorité de bretons immigrés, Mass Hysteria est né en 1993 dans le 20ème arrondissement de Paris. Le groupe enregistre 2 démos avant de produire le premier album. Des démos où la guitare est tenue par Alain Fornassari un ancien de Treponem Pal. Le groupe trouve sa configuration de croisière avec l’arrivée de Pascal aux machines et de Yann à la seconde guitare.
En 1997, le premier album suivi d’un live les placent au sommet du Metal Industriel. Kmar, le chanteur de No One Is Innocent n’hésite pas à les encenser en affirmant que Mass Hysteria est « un des seuls trucs qui soit arrivé comme ça, qui a débarqué et qui tient vraiment bien la route« . Et puis, en 2005, c’est la chute : l’album éponyme tente une percée vers la pop rock. A tel point que 3 morceaux sont signés par Miossec… Une déconvenue commerciale qui signe un retour aux sources avec la sortie de « Une somme de détail » en 2007 où l’on trouve Fred de Watcha à la préproduction… Et Emmanuelle Monet (ex Dolly) sur le dernier titre en hommage à son bassiste décédé en 2006. Un très bon opus qui (re)place Mass Hysteria comme un des leaders de Métal français. Et pourquoi pas une percée hors de l’Hexagone puisque pour « Contraddiction » – déjà – Korn, médusé par la puissance du groupe, évoquera une participation des frenchies à leur US Family Values ! En juillet 2009, c’est Metallica qui souhaite les voir assurer leur première partie aux Arènes de Nîmes. Un beau défit qui devance de quelques mois la sortie de leur 5ème album sorti fin septembre. Mais autant de défits scéniques ne pouvaient rester impunies : en juin 2011 « Mass Hysteria live » témoigne, une seconde fois dans l’histoire du groupe, de cette puissance ravageuse. Le tout enregistré au Bikini à Toulouse et au Hellfest en Bretagne. « L’armée des ombres » sort en 2012 suivit un an plus tard d’un autre live enregistré le 5 avril 2013 à l’Olympia et au Hellfest de la même année par Arte. En 2015, Nicolas Sarrouy quitte le groupe remplacé par le guitariste et producteur Fred Duquesne. En 2016, ils sont de nouveau au Hellfest où ils affirment haut et fort que Clisson est bien en Bretagne ! 

 


A ranger entre Watcha et AqME
A suivre sur Facebook et sur Twitter 

Avant et pendant Mass Hysteria

Yann a joué dans le groupe de Death Metal Necropsia avant de rejoindre Mass Hysteria.
De son côté, Erwan Disez fut de l’aventure punk des brestois Al Kapott.

Vincent Mercier a joué dans Vegastar et Die on Monday.
Alain Fornassari quitte Treponem Pal en 1995.
Nicolas Sarrouy a joué dans Darkness Dynamite.
Frédéric Duquesne a joué dans Empyr et Watcha et joue toujours dans Bukowski.


Que sont-ils devenus ?
Olivier Coursier quitte le groupe en 2007 pour se consacré à temps plein à son projet parallèle : Aaron. Il produit le premier album de Vicki Vale où jouent Yann et Thomas Thirrion d’AqME.
Pascal continue avec Overload System
En 1999, Erwan retourne en Bretagne et se consacre à la voile.


Fiche technique de Mass Hysteria
Ou : Paris
Quand : 1993
Site internet
Genre : Métal
Line up
1993 : Moustapha Kelai aka Mouss  (Chant) – Erwan Disez (Guit) – Stéphane Jaquet (Basse)
1995 :  Moustapha Kelai aka Mouss  (Chant) – Erwan Disez (Guit) – Stéphane Jaquet (Basse) – Alain Fornasari (Guit) – Raphaël Mercier (Batterie)
1997 : Moustapha Kelai aka Mouss  (Chant) – Erwan Disez (Guit) – Stéphane Jaquet (Basse) – Yann Heurtaux (Guit) – Pascal (Machine) – Raphaël Mercier (Batterie)
2000 : Moustapha Kelai aka Mouss  (Chant) – Stéphane Jaquet (Basse) – Yann Heurtaux (Guit) – Oliver Coursier (Guit, Claviers) – Raphaël Mercier (Batterie)
2007 : Moustapha Kelai aka Mouss (Chant) – Stéphane Jaquet (Basse) – Yann Heurtaux (Guit) – Raphaël Mercier (Batterie) – Nicolas Sarrouy (Guit)
2011Moustapha Kelai aka Mouss (Chant) – Yann Heurtaux (Guit) – Raphaël Mercier (Batterie) – Nicolas Sarrouy (Guit) – Vincent Mercier (Basse)
2015 : Moustapha Kelai aka Mouss (Chant) – Yann Heurtaux (Guit) – Raphaël Mercier (Batterie) – Frédéric Duquesne (Guit) – Vincent Mercier (Basse)
Albums
1997 : « Le bien être et la paix » (Yelen / Sony)
1998 : Live « Live »
1999 : « Contraddiction »
2001 : « De cercle en cercle »
2005 : « Mass Hysteria » (Wagram)
2007 : « Une somme de détail » (At(h)ome)
2009 : « Failles » (At(h)ome)
2011 : Live « Mass Hysteria live » (At(h)ome)
2012 : « L’armée des ombres » (Verycords)
2013 : Live « Mass Hysteria à l’Olympia » (Verycords)
2015 : « Matière noire » (Verycords)
2016 : Live « Le Trianon »  (Verycords)

Tagged , , , , , ,

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (16)
  • A
    (102)
  • B
    (117)
  • C
    (106)
  • D
    (105)
  • E
    (67)
  • F
    (65)
  • G
    (54)
  • H
    (52)
  • I
    (23)
  • J
    (36)
  • K
    (46)
  • L
    (77)
  • M
    (135)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (87)
  • Q
    (3)
  • R
    (69)
  • S
    (162)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (40)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)