Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Square / Still Square

Les rêves de gamin ont la vie longue. En 1981, François Mitterrand arrive à l’Elysée. Square entre au 3ème sous sol d’un garage parisien. Ensuite, c’est affaire de destin… Et celui du quintet de hard rock parisien va flirter avec le succès. Après 4 ans de répétition et de concerts, le label Madrigal (celui d’ADX, notamment) n’hésite pas à les signer. Enregistré en une semaine, le premier album sort en 1985. Les titres efficaces de « Rock stars » servent alors de rampe de lancement à d’incroyables concerts où se pressent des fans de Hard Rock enthousiastes, avec en point d’orgue, la première partie de Vandenberg en Belgique et le “France Festival” à Choisy le Roi qui réunit en 1985 Trust, Satan Jokers, Warning, Stocks, Vulcain, et les fidèles ADX et Der Kaïser de Madrigal. Une bonne compagnie pour Square où les textes percutants de Guy Hoc (et sa voix !) emportent tout sur leur passage. En 1986, sur les recommandations de Renaud Hantson, le label américain Black Dragon s’intéresse à eux et leur ouvre les portes du studio Davout à Paris. Studio qu’ils occupent jusqu’au jour où leur maison de disque dépose le bilan et qu’on leur indique la porte de sortie. Un choc dont le groupe ne se remet pas. Non seulement le second opus ne sort pas, mais l’ambiance devient délétère jusqu’à épuisement total des discussions entre les membres du groupe. Fin du premier épisode.
Car en 2008, lors d’un concert de reformation des copains de galère ADX, Square (Still Square pour de classiques raisons juridiques : le nom a été déposé par un nouveau groupe…) décident de décrocher à nouveau les guitares. Guy Hoc (Chant), Jean-Pierre Napoletano (Guit) et Thierry Fronty (Guit) s’entourent d’une nouvelle paire rythmique jusqu’à retrouver la scène (Paris Metal France Festival de 2009) puis les studios pour enregistrer un second album 25 ans après édité chez Bad Reputation. Gage de qualité, s’il en est. Alors nostalgie ? Rendez-vous des vieux copains ? Non ! Un vrai disque de Hard comme seules les années 80 savaient en produire : puissant, nerveux, et tout bonnement renversant, tant par l’immense voix de Guy Hoc (mais comment fait-il ?) que par la qualité des compositions. Mais comment est-on passé à côté en 1985 ? En 2015, ils fêtent leurs 35 ans d’existence avec un troisième album… Et un nouveau guitariste un an plus tard.

 


A ranger entre Océan et Presence
A suivre sur Facebook

Avant Square
Slackers, Land, Falkirk (Pascal Gilleront) – Holster, Trente (Fabrice Trovato) 

Que sont-ils devenus ?
Jean-Marc Enzil et Philippe Sassard exercent au sein du groupe de reprise Escape. Toujours ensemble, ils enregistrent également le titre « Juste au bout du désert » avec le groupe Océan
Philippe Sassard, ingénieur du son, rejoint Shannon.
Jean-Marc Enzil et Philippe Sassard et Thierry Fronty jouent pour le fun dans un groupe de reprises rock 70’s-80’s : The Midnight Jokers.
Quand à Thierry Fronty, on peut aussi l’entendre dans la formation country-folk-blues acoustique The Moonlight Swampers.
Vincent Le Moigne (.. / 2011) devient facteur, puis Prof de français. Il décède fin 2011.
Patrice Pillon joue avec Renaud Hantson. On le retrouve dans The Reverend Black Network entre 2009 et 2013.  

Fiche technique de Still Square 

Ou : Paris
Quand : entre 1981 et 1987. Reformation en 2008

Genre
: Hard Rock
Site internet
Line up
1981 : Guy Hoc (Chant) – Jean-Pierre Napoletano (Guit) – Thierry Fronty (Guit) – Jean Sanchez (Basse) – Joël Guimese (Batterie)
1984 : Guy Hoc (Chant) – Jean-Pierre Napoletano (Guit) – Thierry Fronty (Guit) – Vincent Le Moigne (Basse) – Patrice Pillon (Batterie)
2008 : Guy Hoc (Chant) – Jean-Pierre Napoletano (Guit) – Thierry Fronty (Guit) – Philippe Sassard (Basse) – Jean-Marc Anzil (Batterie)
2009 : Guy Hoc (Chant) – Jean-Pierre Napoletano (Guit) – Thierry Fronty (Guit) – Pascal Gilleront (Basse) – Fabrice Trovato (Batterie)
2016 : Guy Hoc (Chant) – Jérôme Piat (Guit) – Thierry Fronty (Guit) – Pascal Gilleront (Basse) – Fabrice Trovato (Batterie)
Albums
1985 : « Rock stars » (Madrigal). Réédité en 2000 chez Brennus

2010 : « Laissez les rêves » (Bad Reputation)
2015 : « Hard Rock’n’Roll » (Brennus)


Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)