Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Swaat

Méthode phalanstères pour Swaat qui trouve ses membres exilés – et enfin réunis – dans un pavillon de banlieue au sud de Paris (à Anthony précisément) pour préparer le premier album. Deux années (1998 et 1999) de vie commune et de répétitions acharnées qui n’aboutissent à rien. Big Cheese, le label pressenti, fait faillite. Retour chez papa-maman et la cave providentielle des parents de Julien Noguès pour les répétitions. Puis Swaat gagne à nouveau un studio dans le 20ème arrondissement. Et là, le Graal est décroché avec une signature chez Up Music, une filiale de Warner. Résultat pour l’année 2004 : un album qui en onze chansons pop et funk montrent une vraie maturité, mais une absence rédhibitoire de tube. Sans suite ?


A ranger entre
Mud
et Les Valentins

Que sont-ils devenus ?
Julien Noguès crée Voice Lab en 2003, une société (Julien Noguès a un Master d’économie !) d’apprentissage du chant.
Jérôme Paret joue sur l’album solo d’R.wan, le chanteur de Java
Frédéric Monaco joue de la batterie pour Ridan, Cécile Hercule et Mickey 3D
Damien de Medeiros est Hermentaire
Emmanuel Ventre est le bassiste de Mickey 3D depuis 2009.

Fiche technique de Swaat
Ou : Aix-en-Provence
Quand
: entre et 1998 et 2004
Genre : Pop

Line up
Julien Nogues (Chant) – Jérôme Paret (Guit) – Emmanuel Ventre (Basse) – Frédéric Monaco (Batterie) – Damien de Medeiros (Caviers)
Album
2004 : “Je suis plusieurs” (Up Music)

Tagged

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)