Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Waterllillies

Tomber dans le rock’n’roll garage anglais n’est pas donné à tout le monde. Encore faut-il en tirer la substantifique moelle. Avec Waterllillies (les nénuphars) les frères Galzin et Jack Fountain (né à Brighton en Angleterre, mais nîmois depuis 1992) n’en n’ont jamais douté. Les arrivées de Baptiste Homo et de Théo Rigoulet renforcent cette conviction jusqu’à produire un excellent premier EP sorti fin 2008. Deux ans plus tard, l’album « Somke on the Waterllilies » témoigne d’une réelle continuité dans l’effort et la conviction que leur mariage de pop, garage et rock’n’roll doit être partagé au plus grand nombre.


A ranger entre The Dadds et The Cryptones
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook et sur Twitter 

Avant Waterllillies : Baptiste Homo a joué dans Spleen, Los Pelos Del Tias, Ex Monalisa puis en 2006, Dig Up Elvis (il est à la batterie) et The Jean Dormesson’s (là il est au claviers, percussions et voix).

Fiche technique de Waterllillies
Ou : Nîmes
Quand : entre 2007 et 2012
Genre : Rock
Line up
Jack Fountain (Basse) – Loïc Galzin (Guit) – Gaël Galzin (Batterie) – Baptiste Homo aka Tiste’ (Guit, Chant) – Théo Rigoulet (Chant, Clavier)
Albums
2008 : EP “Waterllillies” (Auto production)
2010 : « Smoke on the Waterllilies » (Opera Music / Not in French Records)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (110)
  • E
    (68)
  • F
    (68)
  • G
    (56)
  • H
    (55)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (138)
  • N
    (55)
  • O
    (34)
  • P
    (89)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (170)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (8)
  • Z
    (17)