Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

« Ma vie en morceaux » de Dominique Ané

Se dévoiler n’est pas chose aisée. Les artistes en savent quelque chose, eux qui se cachent derrière leurs créations. Et la chanson est un merveilleux pare vent, livrant parfois quelques secrets pour ceux qui savent lire entre les lignes. « Ma vie en morceaux » répond à la question d’un ami de Dominique A : « Quel besoin de donner autant de clés ? Les chansons ne suffisaient-elles pas ? ». Manifestement non. Mais là où réside le talent de cet écrivain compositeur, c’est qu’il ne se contente pas de livrer des secrets, dévoiler les coulisses d’une naissance, les dessous d’un titre. Non. Son audace nous plonge à l’intérieur de la genèse. La première phrase, cet instant suspendu capté par la plume d’un homme ; ce qui fait que l’on passe d’une lumière, une odeur, un bruit, un moment… à un mot, une phrase et parfois une chanson. Ces histoires comme autant de mise en lumière d’un homme sont ici au nombre de 26. Vingt-six « secrets » qui forment le puzzle du premier instant. Du magique premier moment.

Alors pourquoi se dévoiler ? On ne le sera pas et qu’importe puisque c’est le sens de la vie de Dominique A. Ce que l’on découvre en revanche, c’est cette mise en danger qui ouvre souvent la vanne au défilé des mots. Etonnant comme beaucoup de chansons naissent dans un avion chez Dominique A ! Le voyage (en Nouvelle Zélande, au Danemark, en Espagne… Et dans le temps !) comme sésame.

« Ma vie en morceaux » est aussi la confirmation que Dominique Ané est un merveilleux écrivain. Qu’il sait nous entraîner, nous prendre par la main. On se plait à dévorer ses tranches de vie d’artiste, aussi humaines que sensibles. Celle d’un homme en proie aux doutes, à l’amour, à l’amitiés. On se rend compte que le chant d’un oiseau peut finir en chanson. Qui plus est réussie ! On devient à la fois admiratif et respectueux du garçon, de l’homme, du musicien, du mari… Et que l’on aime ou pas l’œuvre, l’ouvrage livre un témoignage sans pareil sur « le commencement ». Au début était le verbe » disait Saint Jean dans ses évangiles. Dominique A dévoile qu’avant le verbe était la petite musique de la vie. Avec ces hauts et ses bas, mais toujours l’envie.

Hervé Devallan
« Ma vie en morceaux » de Dominique Ané aux Flammarion, 214 pages, 18€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses