Rock Made in France

Nanogramme, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

« Rockeuses, un voyage à travers l’histoire de la musique féministe »

On savait les mâles dominants. Dans le domaine du rock comme ailleurs. Mais de là à pouvoir compiler dans un seul volume l’essentielle et l’indispensable scène rock féminine, ça pose question.

C’est pourquoi, la journaliste et militante allemande Juliane Streich s’est attelée à présenter toutes ces artistes qui « ont connu chacune à leur manière une forme de succès ». Des années 50 à aujourd’hui, on croise Lana Del Rey, Bjork, les Bangles, Girlschool, Annie Lennox, Patti Smith, Sia, Skunk Anansie, Madonna, Taylor Swift… Et plus étonnant Edith Piaf qui ouvre ce livre. Parmis cette centaine de grands noms, quelques groupes allemands qui restent de ce côté ci du Rhin un peu obscures. Ce n’est pas le cas de Françoise Cactus qui fit sensation au sein des très berlinois Stéréo Total, mais resta une figure du punk français avec son groupe Lolitas. On ne trouvera pas en revanche, Toff, le groupe de jeunesse de l’auteure. Une sorte de rancoeur serait-elle à l’origine de ce livre ?

Au final, ces « Rockeuses » invitent autant au voyage qu’à la découverte. Sans oublier une vraie réflexion sur la place de la femme dans le monde de la musique. Alors si toutes ces artistes ne sont pas des rockeuses au sens stricte du terme (pop, folk, blues… sont aussi dignement représentées), toutes en revanche méritent de figurer dans cette véritable encyclopédie. Soulignons également qu’il s’agit ouvrage collectif

Hervé Devallan
« Rockeuses, un voyage à travers l’histoire de la musique féministe » sous la direction de Juliane Streicht aux éditions Rock & Folk – 368 pages – 23€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses