Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Les Frenchies

Avec Les Frenchies, on navigue entre progressive, glam rock et rock made in USA. Le tout, sans grande imagination. Mais deux personnes vont transformer Les Frenchies en groupe culte malgré une absence totale de succès et d’originalité. Tout d’abord le chanteur, qui n’est autre que le réalisateur Jean-Marie Poiré. L’homme a déjà adapté deux films à succès « Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause! » en 1970 et « Quelques messieurs trop tranquilles » en 1972 ; ensuite Chrissie Hynde qui va participer à quelques concerts avec le groupe avant de rejoindre Londres en 1974 et fonder les Pretenders. A noter tout de même que Olivier Legrand appartient à la même famille que le célèbre compositeur Michel Legrand. Lorsque Jean-Marie Poiré rencontre le groupe à l’heure des répétitions dans une maison à Villejuif qu’ils viennent d’acheter. Chacun est impressionné par les performances de l’autre. L’histoire peut commencer. Une histoire qui émoustille immédiatement la presse où le groupe et son chanteur se retrouvent encensés dans des articles frôlant le dithyrambe. Mais dès 1975, le réalisateur se lasse des chansons en anglais. Il est remplacé par Chrissie Hynde (on note aussi l’arrivée du guitariste Sean Tyla) qui ne resteront que le temps de quelques concerts dont une fameuse première partie des Flamin’ Groovies à Paris. C’est le départ de la chanteuse américaine et de Michaël Mimmi pour Londres qui mettra fin au groupe.
Michaël Memmi se souvient de ces années insouciantes à Villejuif : « Tout ou presque était financé par des vols de motos, un peu de trafic de came, des histoires de faux chèques, etc. Tous les vendredis soirs, un de nos potes arrivait de Londres par le train avec, dans son sac, un paquet de coke que nous divisions en pleins de petits paquets une fois rentrés à la maison. Ce n’était pas vraiment rentable puisque l’on s’en mettait la moitié à chaque fois !« 


A ranger entre Les Variations et Blue Wamp

Avant Les Frenchies
:
Crium Delirium, le premier groupe de Michaël Memmi, sans oublier lorsqu’il était ado le Michaël’s Band avec deux potes : un certain Jo Leb, futur Variations et Jean-Jacques Gaffié futur Frenchies lui aussi.
Que sont-ils devenus ?
Sous son pseudo Martin Dune, Jean-Marie Poiré commet en 1975 le 45t « Platon / Label motel » paru chez United Artists Records avec Morgan Davis, Benjamin Legrand (Claviers), Olivier Legrand et un bassiste de substitution. Le titre de la face A figurera sur la B.O. du film « Pas de problème! « . Il retourne ensuite à ses premières amours et réalise de nombreux films populaires comme « Les Visiteurs », « Papy fait de la résistance » ou encore « Mes meilleurs copains » directement inspiré des aventures rock’n’roll au sein des Frenchies : la sulfureuse chanteuse canadienne n’étant que Chrissie Hynde…. Et dans la vraie vie, c’est Michaël Memni qui a eu une aventure avec la belle américaine.
Michaël Memmi, ex petit copain (aussi) de Valérie Lagrange,  créé en Bretagne le label indépendant Speedball qui produira notamment Paul Personne, Benoît Blue Boy et Bracos Band. Après de nombreux projets musicaux (groupes, pub, musique pour théâtre…) il écrit des nouvelles et des contes pour enfants parallèlement à ses activités de photographe. Il s’installe aux Etats-Unis d’où il voyage, caméra à l’épaule, pour Médecin du Monde. Il n’oublie pas la musique puisqu’il est nommé directeur musical du club mexicain « El Cabo Wabo » dont les propriétaires ne sont autre que Sammy Hagar et les frères Van Halen !

Olivier Legrand aka Kiss Olivier est devenu peintre hyperréaliste. Après avoir longtemps vécu à Laguna Beach, en Californie, il réside dans le sud est de la France à La Colle-sur-Loup.Sur ses 3 enfants, Victoria est la chanteuse du groupe alternatif Beach House et son fils, Alistair, est réalisateur.

Chrissie Hynde fonde à Londres The Pretenders 

En 1978, Michel Lallemand aka Morgan Davis chante au sein de Banlieue Est.

Sean Tyla forme le groupe Tyla Gang en 1975.

Fiche technique des Frenchies
Ou : Paris
Quand : De 1973 à 1975
Genre : Glam Rock
Line up : Jean-Marie Poiré aka Martin Dune (Chant) – Michel Lallemand aka Morgan Davis (Guit) – Jean-Jacques Gaffié aka Linn Lingrën (Guit) – Michaël Memmi (Basse) – Olivier Legrand aka Kiss Olivier (Batterie)
Ont aussi joué
Chrissie Hynde (Chant) – Sean Tyla (Guit)
Album :
1974 : « Lola Cola » (Harvest Records / Pathé Marconi EMI). Album réédité en 1999.

One thought on “Les Frenchies”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (130)
    • C
      (114)
    • D
      (114)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (58)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (73)
    • S
      (179)
    • T
      (97)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)