Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Les Infidèles

Pas sûr que grand monde se souvienne des Infidèles… Et pourtant, au début des années 90, rares sont les groupes qui peuvent inscrire sur leur CV : nombreux titres dans le Top 50, tournée internationale, tournées françaises avec Page&Plant, INXS, Bob Dylan,… Sans oublier des grands noms de la production comme John Brand pour l’album « Héritage » et Marc Opitz (AC/DC) pour « Human Way Of Life » Après un break en 1998, c’est fort discrètement que l’aventure continue avec un nouvel EP en 2007 et quelques dates principalement dans l’est de la France. Une aventure désormais partagée à trois puisque Fabrice Ragris décède en 2005 dans un accident de voiture.
Véritable power trio dans les années 80, Les Infidèles multiplient les concerts au Gibus et au Rose Bonbon. Il faut dire que les jurassiens se sont rapidement installés à Paris après leur signature sur le jeune label indépendant Réflexes de Patrice Fabien. Deux 45t et un album live (celui de l’ensemble du label Reflexes) témoignent de cette période. Le virage s’opère en 1989 avec l’arrivée de la dijonnaise Annette Bailly aux claviers. Jacques Revaux (« My way », c’est lui !), alors PDG de Trema les signe dans la foulée. Le 45t « Rebelle » sort dès 1989, suivi de l’album éponyme. La radio s’empare du titre et les Infidèles assurent le service après vente via une tournée française. En 1991, Annette Bailly quitte le navire. Elle est immédiatement remplacée par le jeune et talentueux Fabrice Ragris. En 1992, la quatuor enregistre le deuxième album avec l’anglais John Brand (The Cult…) qui donne une nouvelle consistance à la pop sucrée du groupe. Résultat : le single « Les larmes de maux » termine N°9 du Top 50. De « La Classe » au Ricard Live Music, c’est aussi l’accélération médiatique et le passage obligé (sic) sur les plateaux TV et les tournées estivales les plus douteux…
Mais également une tournée qui les conduit au Canada, en Nouvelle Calédonie et en Australie. Le retour aux studios se fait en 1994 sans le bassiste Olivier Derudet remplacé par l’ex Guérilleros Jean-Cyril. En 1995 sort « HWOL » réalisé par Mark Opitz, habitué d’INXS. C’est un échec commercial qui pousse Jo Matisse hors du groupe. En 1997 sort l’ultime « Ailleurs » mixé par Jean Lamoot (Noir Désir, Alain Bashung…). L’opus précède d’un an la fin de la première aventure des Infidèles.
En 2005, le décès de Fabrice Ragris réunit à nouveau les 3 musiciens à Besançon pour un concert de soutien à la famille du défunt. Deux ans de concert suivent et donnent naissance au maxi « Cirkus ». L’album est sorti en juillet 2010. En 2012, l’ancien guitariste d’Aldebert, Franz, les rejoint comme second guitariste. Ils fêtent ensemble leurs trente ans de scène à La Rodia à Besançon en novembre 2013 avec Henri Padovani (ex-Police) et Kent (ex Starshooter). En 2016, Fred remplace Jo Matisse à la batterie.

A ranger entre Les Valentins et Les Avions
A écouter sur Myspace
A suivre sur Facebook

Avant Les Infidèles :
Guérilleros (Jean-Cyril)
Martin Pat (Olivier Derudet, Christophe Matisse aka Jo Matisse et Jean Rigo) avec l’ex Jungle A Ferraille Patrick Martin.
Franz est un ancien Bijou SVP

Que sont-ils devenus ?
Fabrice Ragris est mort dans un accident de voiture en 2005
Jean Rigo créé Blues TV, un groupe tribute de Steve Ray Vaughan.
Olivier Derudet ouvre un bar à Lons-le-Saulnier
Christophe « Jo » Matisse devient chauffeur sur les tournées.
Annette Bailly est devenue journaliste, notamment au Progrès.
En 2012, Jean Rigo, Olivier Derudet, Jo Matisse et Franz jouent en parallèle dans The Wankers, un groupe de reprises punk rock…

Fiche technique des Infidèles
Ou : Lons-le-Saulnier
Quand : entre 1982 et 1998. Reformation en 2005
Site Internet
Genre : Rock
Line up
1982 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Olivier Derudet (Basse) – Christophe Matisse aka Jo Matisse (Batterie)
1989 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Olivier Derudet (Basse) – Christophe Matisse aka Jo Matisse (Batterie) – Annette Bailly (Claviers)
1991 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Olivier Derudet (Basse) – Christophe Matisse aka Jo Matisse (Batterie) – Fabrice Ragris (Claviers)
1994 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Jean-Cyril (Basse) – Christophe Matisse aka Jo Matisse (Batterie) – Fabrice Ragris (Claviers)
2005 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Olivier Derudet (Basse) – Christophe Matisse aka Jo Matisse (Batterie)
2012 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Olivier Derudet (Basse) – Christophe Matisse aka Jo Matisse (Batterie) –  Franz (Guit)
2016 : Jean Rigo (Chant, Guit) – Olivier Derudet (Basse) – Fred (Batterie) –  Franz (Guit)
Albums
1984 : SP « Fin d’une histoire / Sally » (Reflexes)
1984 : SP « Toutes les nuits, toute ma vie » (Reflexes)
1985 : Live « Les Infidèles au Rose Bonbon » (Reflexes)
1989 : SP « Rebelle » (Tréma)
1990 : “Rebelle” (Tréma)
1992 : “Héritage”
1995 : « HWOL »
1997 : « Ailleurs »
2007 : EP « Cirkus »
2010 : « Turbulences »
2017 : Live « Le cœur des foules »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (130)
    • C
      (114)
    • D
      (114)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (58)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (73)
    • S
      (179)
    • T
      (97)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)