Rock Made in France

Nanogramme, Agence web paris nice, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Les Rythmeurs

Indispensable second couteau du rock rouennais, Les Rythmeurs doivent leur gloire locale à la présence de deux anciens Olivensteins. Le groupe mythique du rock normand et hexagonal qui fait du quatuor autre chose qu’une simple comète pop rock trop vite oubliée.

A ranger entre Snipers et Les Calamités

Avant Les Rythmeurs : Olivensteins, Gloires Locales (Gilles Tandy) – Olivensteins (Vincent Denis) – Les Flics, Tupelo Soul (Bruno Lefaivre)

Que sont-ils devenus ?
Gilles Tandy sort son premier album solo « La colère monte » en 1986 avec l’aide son frère Eric aux paroles, de quelques Dogs à la musique et d’Eric Debris à la console. En 1991, il revient sous l’entité Gilles Tandy & les Rustics (Polydor). A voir sur Youtube.
En 2009, Bruno Lefaivre joue encore dans Tupelo Soul, Manitouman and the Steppin Razors et Dubbin’. Dans les années 80 et 90, on a pu le croiser avec Gilles Tandy et Louise Ferron, dans Persona Non Grata, Les Warriors, les Dogs, Gene Clarksville, Kinkeliba, Skrewball…
Gilles Tandy, Bruno Lefaivre et Bruno Lecoeur participent à l’album d’E-T d’Eric Tandy.

Vincent Denis
(1955 – 2021) rejoue avec les Olivensteins en 2013. Il décède d’une crise cardiaque le 18 janvier 2021.

Fiche technique des Rythmeurs
Ou : Rouen
Quand : entre 1982 et 1986
Genre : Rock

Line up
Gilles Tandy (Chant) – Bruno Lecoeur (Basse) – Bruno Lefaivre (Batterie) – Vincent Denis (Guit)
Album
1983 : EP « F.I.N.I. » (New Rose)

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook