Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Spermicide

Adepte de la compil’ en tous genres (une bonne dizaine !), il faut attendre 2006 pour la livraison d’un « vrai » album. Le spilt album live avec les filles d’X-Syndicate n’étant qu’une une belle et indispensable tentative de succédané. Avec « Raw, fast & loud », le punk rock version métal àla Motorhead trouve sa pleine mesure. A n’en pas douter, le disque de l’année 2006 pour le magazine Punk Rawk ! Deux ans se passent, et après un tribute à Batman, le chanteur Skalp tire sa révérence. Un nouveau départ ? Exact, mais il faut attendre 2012 pour découvrir le second album studio de Spermicide, même si entre temps (2010) le groupe participe à un split 45t où 6 groupes s’amusent à reprendre le titre « Ramones » de Motorhead.


A ranger entre X-Syndicate et The Elektrocution
A suivre sur Facebook

Avant Spermicide
Manu Gibon jouait avec Vellocet.

Que sont-ils devenus ?
En 2008, le chanteur Skalp quitte le groupe.

Fiche technique de Spermicide
Ou : Paris
Quand : depuis 1998
Site internet
Genre : Punk Rock
Line up (incomplet !)
2006
: Skalp (Chant) – Denis (Guit) – Gillox (Guit) – Will (Basse) – Batman (Natterie)
2013 : Willy (Basse) – Jex (Guit, Chant) – Manu Gibon (Guit, Chant) – Babatt (Batterie)
Albums1998 : EP “First crash”
2004 : Split album Live “At the First shot” avec X-Syndicate (Small Axe)
2006 : “Raw, fast & loud” (No Class Prod)
2012 : “Drunk’n’Roll” (442ème Rue)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Radio

    la WebRadio

    Les bonnes infos








    Marketplaces