Rock Made in France

Actu

Ekpyrosis « The taste of shadow »

Quand le Métal rencontre la prog… C’est le Métal qui l’emporte ! Mais le mariage est ici force de création aussi détonante qu’étonnante.

Encore un groupe de Métal…. Et bien non. Si Ekpyrosis défend avec talent cette engeance barbare, le groupe parisien va un peu plus loin. En mariant le chant hurlé de Gabriel Da Silva avec les lignes mélodiques du batteur chanteur Aurélien Renoncourt, le décalage fait se dresser une oreille attentive et étonnée. Et si on ajoute à ce binôme cette étrange façon de marier la double pédale grosse caisse à des riffs presque progressifs (j’ai dit « presque »…), il est alors – presque – certain qu’Ekpyrosis ne marche pas forcément dans les pas de ses collègues metalleux. Et les surprises s’égrènent ainsi au fil de l’opus, de la basse claquée aux breaks mélodiques en passant par des passages carrément death. A rien d’impossible… le quintet en fait son quotidien. Le plus rassurant est encore que la formation s’arrange pour prendre le meilleur de tous ces genres. « The taste of the shadow » est donc une belle surprise que les amateurs de rock heavy peuvent appréhender à défaut d’apprivoiser.

Hervé Devallan
Ekpyrosis « The taste of shadow » – (Auto production) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces