Rock Made in France

Nanogramme, Agence web paris nice, application web et mobile

Chroniques

Katápola « Wheat fields »

On fredonne facilement les mélodies des chansons de Katápola. Celles qui arrivent sans crier garde en usant leurs souliers sur les chemins

Johnnie Carwash « No pain no friends »

On n’attendait plus autant de plaisir à l’écoute d’un disque de rock. Johnnie Carwash inverse la tendance avec leur second

Les Mauvaises Langues « Étrange affaire »

Que de chemin parcouru depuis les années Fac pour Les Mauvaises Langues. Leur huitième album fait rimer qualité et chanson

Les Soucoupes Violentes « J’irai ailleurs »

Retour en arrière avec Les Soucoupes Violentes. Les ex espoirs du rock français sortent un nouveau

Rusthead « Gear up »

Si vous êtes en mal de bon rock tracé pour les pubs enfumés, précipitez-vous sur « Gear up » de Rusthead. Satisfaction

Burning Heads « Embers of protest »

Groupe phare de la scène alternative de la fin des 80’s, Burning Heads remet le couvert avec un 17e album

Cloudy Heads « Back to Equilibrium »

Si l’atmosphère progressive domine ce premier album de Cloudy Heads, ce disque s’aventure aussi vers un soft rock… très

Clarika « Danse encore »

On danse et on rêve sur ce nouvel album de Clarika. Un disque qu’elle a voulu plus personnel, mais toujours fidèle à ce qui nous séduit depuis

Natacha Tertone « Le grand déballage »

On est loin du rock énervé. Mais tellement près d’une vraie grâce poétique que la réédition de ce disque de Natacha Tertone est un

Alain Chamfort « L’impermanence »

On n’attend pas forcément le dernier Alain Chamfort. Mais quand il arrive, on devine immédiatement qu’il ajoute une pierre à l’édifice de la chanson …

Wizard « Not good enough »

Wizard réussit un premier album post punk de haute tenue comme il est coutume de dire, Mais pas

Madame Robert « C’est pas Blanche-Neige ni Cendrillon »

Il est facile d’aimer Madame Robert. Il suffit d’écouter leur second album et le tour est joué. Le Rythme & Blues comme un travail

Run Ronie Run « Baise le monde »

Avec Run Ronie Run, on retrouve les 90’s et leurs côtés percutants et provocateurs. « Baise le monde » s’écoute et ne s’oublie

Fifty One « Love Hate »

C’est reparti pour un tour ? Si le punk à roulettes a plus de 20 ans, Fifty One remet au goût du jours ces folles et insouciantes

Léo Courbot « Passion at a distance »

Guitariste émérite, Léo Courbot livre son deuxième album entièrement tourné vers un univers funky. Une vraie réussite que n’aurait pas renié

Jean-Jacques Milteau « Key to the highway »

Son harmonica en bandoulière, Jean-Jacques Milteau n’en revient toujours pas de sa carrière. Son dernier album va renforcer cet

Maéso « Mignonne »

Les bonnes nouvelles de Maéso sont toujours agréables à recevoir. Une fois de plus, on est séduit par ce « Mignonne » frais et

Reffless « Ghost is a woman »

Quand la musique est bonne, elle abolit les frontières. C’est du côté de la Belgique que Riffless est né. Et avec eux un binaire torride et

Karkara « All is dust »

Le rock psychédélique tient avec « All is dust » de Karkara un fier défenseur. De quoi relancer durablement le

Greyborn « Scars »

On ne sait de quelle cicatrice il est question, mais avec « Scars, Greyborn a creusé le bon sillon du

Hoboken Division « Psycholove »

Sauvage et ambitieux. Voilà comment pourrait se définir le son de Hoboken Division qui délivre un rock aux frontières du Garage et du

Aston Villa « Superspectives »

On ne présente plus Aston Villa, groupe emblématique de la scène pop française. « Superspectives » devrait en séduire plus

Le Pied de la Pompe « Hors-piste »

Toujours plus électrique, le rock de Pied de la Pompe part une nouvelle fois au combat avec le mot « liberté » en

Lehmanns Brothers « Playground »

Du groove à tous les étages : c’est ce qu’il ressort à l’écoute de « Playground » du trio Lehmanns

Grand March « Back to the wall »

D’inspiration souvent proche de Niagara, "Back to the wall", cinquième album des alsaciens Grand March, mérite le

Purrs « Goodbye black dog »

Les affres et les douleurs de Purrs servent de terreau à un post punk aussi sombre dans l’intention que lumineux dans

INA-ICH « Une voix »

De bruit et de fureur… Mais pas seulement pour cette « Voix » d’INA-ICH. Il y a aussi une sorte de sérénité

Immatures « Demain tout ira bien »

Le punk aura bientôt 50 ans et ses descendants rêvent toujours d’un lendemain meilleur. Pourvu que ça dure

Do Not Machine « Celebrations of the end »

Avec le second album de Do Not Machine, la ville d’Angers révèle une nouvelle facette d’un talent rock pourtant chargé

Dirty Black Summer « Gospel of your sins »

Avec « Gospel of your sins » de Dirty Black Summer, le rock a gagné ses galons d’officier. Et pas que du Mérite. Chaud

Gurl « Maybe were not kids anymore »

Le rock est définitivement anglais. Sûrement, mais Gurl laisse entrevoir une filière française qui joue des coudes dans la Champions League du

Jose and the Wastemen « Monkey on my back »

Allez hop ! Un petit EP bourré d’énergie, de classe et de fraîcheur. Le rock en sort grandi et nous sonné grâce à Jose and the

Lean Wolf « Limbo »

Quand le blues rock se fait heavy tendance sudiste, c’est du côté de Montpellier qu’il faut se tourner. Et c’est Lean Wolf qu’il faut

Jesus of Cool « Vanishing and lust »

Le rock de Jesus of Cool est souvent nonchalant, parfois dansant. Et toujours truffé d’impeccables

Venus Worship « Relapse »

Grunge et engagé. Le premier EP de Venus Worship appelle à la rébellion contre les idéologies fascistes, sexistes, racistes et discriminatoires. Vaste …

Dirty Fonzy « Full speed ahead »

Ne cherchez pas de temps mort dans ce « Full speed ahead » de Dirty Fonzy. Leur punk rock en sort

Mars Red Sky « Dawn of the dusk »

Le stoner a ses maîtres. En France, Mars Red Sky fait partie du nombre. Ce « Dawn of the dusk » ne démentira pas leur

Electric Spanish « Obstacles »

Le post punk mâtiné de surf donne à Electric Spanish des airs d’autrefois, quand innocence et qualité faisaient la

FFF « I scream »

On attendait ce disque de FFF depuis 20 ans. Le résultat est à la hauteur de notre impatience :

Batz « Red gold rush »

Utiliser du matériel vintage et livrer un album moderne : c’est un peu la recette de Batz qui livre un premier disque

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses