Rock Made in France

UNICEF

Actu

Mell « Déprime & Collation »

La mélancolie, Mell semble en avoir fait une force. Ce double album en apporte une preuve flagrante, gourmande et sans veine décadence. 

mell-deprime-collationUn double album. A l’heure où les singles nous font croire que les 45t n’ont jamais existé, Mell livre un double album, soit un premier disque et un second disque dans le même emballage « Déprime & Collation ». Une gageure dans un monde numérique qui passe son temps à réinventer la roue sans vraiment trop savoir comment l’arrêter. Ce sixième opus de la jeune trentenaire s’avère donc une pause salutaire où il fait bon prendre quelques longues minutes à flâner sur un titre, s’étonner sur un autre, s’abandonner sur un troisième. Mell habille ses chansons pop rock d’atmosphères électro sachant surfer sur une bonne réverb’ des années 50, voire une apaisante guitare acoustique. La lorraine aujourd’hui installée à Montréal manie donc la fusion des genres comme elle franchit les frontières : avec aisance et naturel. Il est assez rare de tomber sur un bon album, surtout lorsqu’il présente une vingtaine de titres. Souvent, le remplissage est au bord du sillon. Au contraire, ici, tout est nécessaire, sans suffisance, mais avec le sentiment que ses propres états d’âme sont le secret de biens des titres. Entre rire, provocation, larmes et fascination, c’est la vie qui défile avec force et conviction. Son spleen et ses vapeurs d’alcool nous apaisent jusqu’à nous entraîner de l’autre côté du miroir. Certains tourmentés appellent ça un long fleuve tranquille, d’autres ont plus de pudeur et se cachent pour en profiter jusqu’au bout de l’envie.

Hervé Devallan
Mell « Déprime & Collation » – (Artdisto) – 4/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces