Rock Made in France

UNICEF

Actu

Michel Cloup Duo « Ici et là-bas »

Entre souvenirs italiens et combats citoyens, Michel Coup revient en grande forme avec son compère batteur Julien Rufié.

Michel Cloup Duo Ici et là-basL’ex chanteur de Diabologum nous revient vindicatif. Deux ans après son dernier effort solo, il choisit la formule duo pour s’exprimer à nouveau, avec Julien Rufié à la batterie. Le résultat est une plaie mal cicatrisée face à un monde délétère. Entre souvenirs personnels et vindicte populaire, Michel Cloup livre sans tricher ses états d’âme nés d’un séjour à Rome en 2012. « C’était un an et demi après le décès de ma mère qui était italienne. J’étais en plein deuil et assez bouleversé. Une multitude de souvenirs est remontée à un moment où j’avais perdu pas mal de repères » explique-t-il. Effectivement entre spoken-word et chant minimaliste, ce disque reste très intimiste. Mais suffisamment  universel pour qu’on ne se sente pas exclu. Et puis, le combat social n’est jamais loin, lui aussi à fleur de peau comme dans « La classe ouvrière s’est enfuie » ou « Nous qui n’arrivons plus à dire nous ». Côté musique, la formule duo jette un regard plus rock sur les chansons de Michel Cloup. Toujours expérimental et un brin psychédélique, les titres s’énervent parfois jusqu’à donner des ailes à la voix de son chanteur. Cet album est donc une belle surprise, même si certains propos politiques semblent légèrement surannés et nous poussent à nous demander : et maintenant on fait quoi ? Heureusement la poésie prend vite le dessus, « Car on y réfléchissant bien, ceci n’est pas très compliqué, mais si dépriment. » Le tout sur des formats courts (entre 3 et 5 minutes) à l’exception des deux derniers morceaux allant jusqu’à 14 minutes.

Hervé Devallan
Michel Cloup Duo « Ici et là-bas » – (Ici d’ailleurs) – 3/5
Site officiel

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces