Rock Made in France

Actu

Overcharger « All that we had »

Avec ce premier album, les métalleux d’Overcharger démontrent qu’en regardant toujours plus à l’ouest, ils ont trouvé la bonne direction musicale.

overchargerLe combo bordelais a trouvé le bon interlocuteur en Bretagne. Et avec lui sa rythmique mid tempo lourde, inquiétante et gorgée d’huile de moteur. Car c’est sur le label quimpérois Finisterian Dead End qu’Overcharger sort son premier album. Une marque de confiance pour les deux partis qui permet au groupe de développer son Métal en toute liberté. Le résultat saute immédiatement aux tympans : derrière les srceams typiques du genre, il est vraiment surprenant et agréable de constater que leur Métal est en fait du Southern rock teinté d’acier. Ici la force de la forge gagne en subtilité ce qu’elle perd en virtuosité. Et encore. Faire défiler 100 notes à la seconde s’apparente davantage à un exercice physique que mélodique. Ici, c’est la musique qui en sort gagnante. Overcharger sait se jouer de tous les codes métal pour mieux se les approprier et en tirer une moelle bien bordelaise. Entre Bud et cannelés, leur ambiance sudiste sied bien à leurs compositions qui ne connaissent pas de temps mort. On se régale d’un bout à l’autre de l’album réellement groovy, bluesy… Et Métal bien sûr !

Hervé Devallan
Overcharger « All that we had » – (Finisterian Dead End) – 4/5


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces