Rock Made in France

UNICEF

Actu

Poste 942 « Extended play »

Dès le premier riff, les liaisons dangereuses entre le Var et Jacksonville s’imposent. Au dernier titre, elles sont une évidence.

poste 942 cover first EPC’est toujours dans les trous du cul du monde que naît le rock. Regardez Elvis. Et c’est quand l’ennui s’immisce jusqu’au bout de la nuit, quand la dernière bière devient sucrée et épaisse qu’on décide de s’enfoncer dans une cave entre un ampli Orange chaud comme la braise et une Gibson affûtée comme du petit bois. Poste 942 est de Tourves, dans le Var… Entre « N7 et sangliers, où même les vignes se les pèlent » racontent-ils pour expliquer ce putain de son qui se dégage de leur premier EP. Ça envoie du lourd, c’est gras, parfois stoner, toujours heavy. Et puis ça ronronne formidablement bien. Comme s’il était devenu obligatoire que tous les établissements des Quicksilver Messengers s’équipent de Harley pour distribuer nos impôts. Peut-être que la vocation viendrait ; et l’amour de la République dans la foulée. On n’y est pas encore. Pour l’instant le quatuor varois a déserté les champs de lavande pour l’esprit redneck, celui de Blackfoot, Point Blank et Molly Hatchet. Cinq titres suffisent pour nous convaincre du bien-fondé de l’aventure. Tous les – meilleurs – clichés sont là, comme une répétition générale avant le grand envol.

Hervé Devallan
Poste 942 « Extended play » – (Auto Production) – 3/5


One thought on “Poste 942 « Extended play »

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces