Rock Made in France

UNICEF

Actu

The Greyguts « Pristine sexual device »

Il y a quelque chose dans ce trio qui n’est pas commun. Une sorte de cri primal qui retient l’attention et un peu plus encore.

the greyguts pristine sexual deviceLe disque est sorti à l’été 2014. Mais c’est cette année qu’ils se décident à mettre le turbot. Le trio « du sud de la France » a bien fait : les 8 titres de « Pristine sexual device » suintent l’urgence. Tout est en muscle, sans un regard pour le passé malgré les évidentes références : batterie 50’s, guitares pub rock et refrains punks. Que demander de mieux ? Mettre le son à fond et savourer cette énergie qui décuple les forces et rend possible toutes les ambitions. Pour eux, passer des pages de Rock’n’ Folk aux bacs à disque, car côté scène, il n’est pas rare de les croiser seul ou en première partie d’une star locale. Même parisienne.


Hervé Devallan
The Greyguts « Pristine sexual device » (Auto production) – 3/5

Mais attention, un Greyguts peut en cacher un autre, car ils sont aussi capables de signer ça, une ode synthétique minimaliste, entre Oui Oui et Cha Cha Guitry. Et là on adore – aussi – leur côté Bontempi !


Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces