Rock Made in France

Actu

Staretz « Go down south »

Laissez vous séduire par le rock sous influence 60’s de Staretz. Si le voyage est temporel, il est également intemporel. Qualité oblige.

staretz-go-down-south« Go down south »… A l’écoute de ce second album des toulousains, on peut difficilement descendre davantage dans les profondeurs du sud américain. Genre Creedence Clearwater Revival. En revanche, il serait malhonnête de s’arrêter là. Les bords de la Garonne ne sont pas la baie de San Francisco  et les insouciantes 60’s n’ont qu’un faible écho avec la terrifiante année 2016. Si l’inspiration générale s’avère être un blues rock made in USA, elle transite par l’Angleterre. Un peu comme la belle américaine Chrissie Hynde et ses Pretenders… Qui finit par avoir un enfant avec Ray Davis le chanteur des Kinks. Bizarrement, la musique de Staretz évoque ce carrefour des influences, les enfants en moins. Des Kinks aux Yardbirds, de Link Wray aux Inmates, on savoure l’ensemble de ces filiations sur ce second album du groupe. Un opus qui a bien failli ne pas voir le jour après le décès tragique en 2015 du guitariste Philippe Lombardi. C’était sans compter un jeune étudiant fou de Blues (Pablo Acedo) qui rallume la flamme et donne le courage au reste de la formation de replonger dans les affaires. Et Bang ! Records de sortir cet album qui permet par la même occasion de (re)découvrir le premier épisode de Staretz. Lui aussi indispensable, voire fortement recommandé, pour tomber sous el charme de ce blues rock authentique et franchement piquant.

Hervé Devallan
Staretz « Go down south » – (Bang! Records) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces