Rock Made in France

UNICEF

Actu

The Defibrillators « Electric fist »

Le premier EP avait aiguisé notre appétit. L’album convainc et donne aux savoyards une belle réserve de munition pour le live.

Le rock sale et méchant de The Defibrillators prend de la hauteur. Normal, ils sont de Haute-Savoie. Mais avant ce premier album, ils avaient déjà convaincu en 2012 le jury du tremplin Guitare en Scène que leur rock était le meilleur. Hors dans le jury, on retrouvait Wayne Kramer (MC5) et Christophe Godin (Gnô). De quoi rassurer et assurer l’avenir. Pourtant, il aura fallu attendre deux excellents EP pour découvrir le premier album du quintet. La différence ? Aucune, si ce n’est le nombre de morceaux (onze) qui permet de profiter sur la longueur de leur « Dirty Rock » façon Nashville Pussy. Mixé par JB Pilon au Buffalo Studio à Londres, « Electric fist » n’a qu’une vitesse et une seule intention : toujours à fond. Si le dernier titre traîne un peu en longueur, c’est à coup sûr pour nous faire sursauter lors du fameux morceau caché au fond du CD.  Pari réussi.

Hervé Devallan
The Defibrillators « Electric fist » (Auto production) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces