Rock Made in France

UNICEF

Actu

The Goggs « Deadly sins »

Marier rock et section cuivres donne souvent un bon résultat. C’est à nouveau vrai pour The Goggs et son premier album « Deadly sins ».

the-goggs-deadly-sinsAprès quelque 80 concerts et un EP sorti en 2012, The Goggs signe avec « Deadly sins », son premier album. Ils appellent leur musique du rock cuivré. Et il est vrai que le power trio normand illumine son efficace binaire d’une section composées des trompettes tenues par Jules Travert et Alexandre Leguillon. Le quintet trouve un souffle bien à lui avec ces deux gaillards et arrive à faire swinguer un rock qui sans cela serait – peut-être – trop classique pour être honnête. Avec ce nouvel album, ce sont huit titres presque punk rock que les cuivres entraînent vers un pays à forte chaleur ajoutée et transforment en un rock racé et presque dansant. L’osmose entre ces deux mondes est évidente et déroule avec un naturel envié. On respire ce rock auquel il ne manque pas grand-chose pour grimper au sommet.

Hervé Devallan
The Goggs « Deadly sins » – (Auto Production) – 3/5

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces