Rock Made in France

UNICEF

Actu

Zenzile « Elements »

Avec le temps, Zenzile s’impose comme une des meilleures formations rock de France. Est-ce parce qu’il ne s’agit pas uniquement de rock ?. « Elements » confirme ce cocktail détonnant.

Mais comment font-ils ? Comment font-ils pour être aussi éblouissants et toujours éloignés des ondes radiophoniques ? La magie du web sûrement qui appauvrit l’offre tout en expliquant qu’elle n’a jamais été aussi prolixe. L’ultime oxymore de notre nouveau siècle. Après politique et honnêteté bien sûr. Pour revenir à nos six angevins, il est loin le temps du dub séminal. En revanche, le gap n’est pas si énorme entre leur avant dernière livraison « Berlin » et ces « Eléments » (tiens comme le premier album de Republik de Frank Darcel !). Sur certains titres, le son de la basse est toujours aussi phénoménal, l’excellent « Outsight » en est la preuve avec ses accents de dub punk. Ce qui change surtout, c’est la présence d’une voix féminine, celle de Zakia Gallard qui du haut de ses 23 ans ouvre un nouvel horizon et rappel que le punk avait aussi ses égéries dans les 70’s. Et de mieux comprendre que l’eau, la terre, l’air et le feu sont ici le dub et le punk, le psychédélisme et la pop. Quatre genres majeurs pour un groupe qui emballe son art avec la faconde des vieux briscards : n’ont-ils pas 10 albums derrière eux ? Enregistré au Black Box d’Angers, « Elements » confirme le talent de Zenzile plus qu’il ne marque une nouvelle étape. Mais, quand la recette est maîtrisée à ce point, faut-il chercher à chaque fois à rebattre ses cartes ?

Hervé Devallan
Zenzile « Elements » – (Yotanka) – 4/5
Sortie le 24 février

Laisser un commentaire

Radio

la WebRadio

Les bonnes infos







Marketplaces