Rock Made in France

NG Création, Agence web paris, application web et mobile

Encyclopédie du Rock

Bad Losers

Bad Losers ou fast boys tant ils furent prompts à dégainer guitares et batteries pour leur premier et unique album. Au total, cinq jours au Studio d’Abbey Road à Londres ont suffi pour que Dave Goodman mette l’opus en boîte. Il faut dire que cela faisait des années que Bad Losers chauffait ses amplis sur les scènes de France et de Navarre. Tout était bien rodé… Côté influence, il faut regarder vers les New York Dolls, T Rex et autres Mott the Hopple : du glam rock aux indispensables accessoires de service où l’on retrouve pèle mêle les cheveux hirsutes, le maquillage outrageux, les jabots dentelles et les jeans troués.


A ranger entre Wild Child et Blue Vamp

A écouter sur Myspace

A suivre sur Facebook


Avant Bad Losers
 : Ladies and Prout, un groupe de Roanne où officiait Thierry Gotti.

 

Que sont-ils devenus ?

Feelgood chante dans Cia Manhattan

 

Fiche technique de Bad Losers

Ou : Toulon

Quand : entre 1982 et 1987

Genre : Glam Rock

Line up

Feelgood (Chant) – Lord Pearl (Basse) – Thierry Gotti aka Mr T Jones (Guit) – Sonny Slowdow (Batterie) – N’Diago (Guit)

Album

1986 : « Bad losers » (GMG)

3 thoughts on “Bad Losers”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Genre

    Années

    Villes

    Alphabétique

    • 1-9
      (18)
    • A
      (108)
    • B
      (129)
    • C
      (114)
    • D
      (113)
    • E
      (69)
    • F
      (70)
    • G
      (57)
    • H
      (58)
    • I
      (26)
    • J
      (38)
    • K
      (49)
    • L
      (80)
    • M
      (141)
    • N
      (55)
    • O
      (34)
    • P
      (93)
    • Q
      (3)
    • R
      (72)
    • S
      (177)
    • T
      (97)
    • U
      (18)
    • V
      (46)
    • W
      (44)
    • X
      (5)
    • Y
      (8)
    • Z
      (17)