Rock Made in France

Encyclopédie du Rock

Fake Oddity

Né de la rencontre entre le natif d’Istanbul, Faik Sardag, et le lyonnais Antoine Levallois, Fake Oddity doit autant à David Bowie (« Space Oddity ») qu’à Radiohead (« Fake Plastic »), au moins pour le nom du groupe et ses premières influences. Rapidement rejoint par Mathieu Destailleur à la basse et Fred Bassier à la batterie, le quatuor enregistre son premier album en 2005. Depuis, entre la Turquie et la France, leur cœurs balancent, mais restent toujours attirés par une pop aérienne qui parfois s’aventure près des rivages Folk. De quoi créer un univers original et raffiné qui, lui, penche davantage vers les contreforts des Rocheuses que le détroit du Bosphore.


A ranger entre Pony Taylor et Marshmallow
A écouter sur Myspace et Soudcloud
A suivre sur Facebook et Twitter
A voir sur Youtube

Que sont-ils devenus ?
En 2016, Faik Sardag sort son premier album solo « Sharr Mountains« .

Fiche technique de Fake Oddity
Ou : Lyon
Quand : entre 2002 et 2013
Site Internet
Genre : Pop
Line up
Faik Sardag (Chant) – Antoine Levallois (Guit) – Mathieu Destailleur (Basse) – Fred Bassier (Batterie)
Albums
2005 : “Pinkstasse”
2008 : “Run fast”
2012 : “French beauté” (Yves Music)

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (123)
  • C
    (111)
  • D
    (109)
  • E
    (68)
  • F
    (67)
  • G
    (55)
  • H
    (54)
  • I
    (26)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (79)
  • M
    (137)
  • N
    (54)
  • O
    (34)
  • P
    (88)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (169)
  • T
    (94)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)