Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Marc Seberg

Marc Seberg, c’est l’autre groupe (avec Octobre) né sur les cendres chaudes de Marquis de Sade. Le chiisme post mortem comprend trois ex Marquis (Philippe Pascal, Anzia et Pierre Thomas) qui donnent à Marc Seberg cette filiation naturelle vers la cold Wave. Si les premiers concerts, l’impétrant 45t et l’album « Marc 83 Seberg » (produit par Steve Hillage) se font à quatre, dès 1983 Pascale Le Berre rejoint la formation quittant pour cela un autre combot mythique rennais : Complot Bronswick.
Suivent alors 3 albums (tous chez Virgin) et de nombreuses tournées en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Pendant les 80’s, Marc Seberg est considéré comme une des meilleures formations de l’Hexagone. Ce qui leur vaut, par exemple, d’être présent sur la compilation américaine « Made In France », d’enregistrer la cover « Venus in furs » sur l’album « Les enfants du Velvet » ou encore de composer la musique du spectacle « Autres Chants » créé par Hervé Le Lardoux. Mais si le groupe symbolise à merveille la cold wave de ces années, arrivant même à déborder cette scène en terme de notoriété, Marc Seberg s’épuisent et finit par stopper après un concert à l’Olympia au printemps 1991.


A ranger entre Octobre et Mary Goes Around
A écouter sur Myspace 

Avant Marc Seberg
Pentathal Lethally (groupe de Dinan avec Philippe Pascal et Anzia) – Marquis de Sade (Philippe Pascal, Anzia et Pierre Thomas) – Privite Jokes (Pierre Thomas et Pierre Corneau) – Complot Bronswick (Pascal Le Berre)

Que sont-ils devenus ?
Philippe Pascal et Pascale Le Berre montent le duo Philippe Pascale. Ils se marient en 1998 et le groupe devient tout simplement Pascal.
Dès 1995 à partir de l’album « Brian Boru », Pascale Le Berre travaille également avec Alan Stivell sur scène comme en studio. En parallèle, en 1997, elle crée la maison d’édition Hocus Pocus, réalise l’album électro « La vie blanche » de Nawak, compose pour la Télé (dont l’émission Thalassa)… reprend ses études et obtient une maîtrise de science politique à la Fac de Rennes.
Quand à Philippe Pascal, il joue du Blues dans « Philippe Pascal and The Blue Train Choir » avec Tonio Marinescu (Batterie & percussion), Pierre Fablet (Guit) et Goulven Hamel (Guit).
Pierre Thomas est revenu à ses premières amours : la cordonnerie.
Anzia s’occupe d’une maison d’éditions à Saint Malo
Avant de raccrocher sa basse, Pierre Corneau a joué derrière Dominique Sonic, Pascal Obispo, Franck Darcel (ah ! la filière rennaise), etc.

Fiche technique de Marc Seberg
Ou
: Rennes
Quand : entre 1981 et 1991
Genre : New Wave
Line up
1983 : Philippe Pascal (Chant) – Anzia (Guit) – Pierre Thomas (Batterie) – Pierre Corneau (Basse)
1984 : Philippe Pascal (Chant) – Anzia (Guit) – Pierre Thomas (Batterie) – Pierre Corneau (Basse) – Pascale Le Berre (Claviers).
Albums
1983 : SP « Sylvie » (Virgin)
1983 : « Marc 83 Seberg » (Virgin)
1985 : « Le chant des terres » (Virgin)
1987 : « Lumières et trahisons » (Virgin)
1990 : « Le bout des nerfs » (Virgin)
1991 : EP « Au clair de la nuit + Live in Rennes » (Virgin)

Tagged

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (16)
  • A
    (102)
  • B
    (117)
  • C
    (105)
  • D
    (104)
  • E
    (64)
  • F
    (65)
  • G
    (54)
  • H
    (51)
  • I
    (22)
  • J
    (35)
  • K
    (46)
  • L
    (77)
  • M
    (134)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (86)
  • Q
    (3)
  • R
    (69)
  • S
    (162)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (43)
  • W
    (40)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)