Rock Made in France

UNICEF

Encyclopédie du Rock

Snipers

Snipers doit tout à la rencontre de François et Antoine dans une librairie de Dijon en face de la Fac de Lettres. Nous sommes en 1979 et François y tenait le rayon disque. Le groupe connait une première existence assez courte puisqu’après quelques concerts, les Dogs mettent fin à Snipers ! Concurrence déloyale ? Haine incommensurable ? Non ! Amour fou d’Antoine Massy Perier pour les chiens normands. Et un soir où Snipers faisait la première partie des rouennais, Antoine réussit à jouer un rappel avec ses stars. Quelques temps plus tard (après les Gloires Locales), il les rejoint définitivement. Pour se faire pardonner (?) cette trahison, il présente à François ses copains d’enfance de Branchon : Ambulance. L’ex chanteur de Snipers intègre immédiatement le groupe. Et avec l’accord d’Antoine, les quatre deviennent à nouveau Snipers. La seconde mouture est sur les rails.
En 1982, Snipers profite du Printemps de Bourges pour donner une démo 3 titres à Willie Loco Alexander. Amusé par la reprise d’un de ses morceaux « At the rat », il transmet la cassette à Patrick Mathé et Louis Thévenon de New Rose qui les signent.
Le groupe enchaîne alors les concerts dont deux tournées avec les Real Kids puis avec Les Rythmeurs. On les retrouve également souvent avec Les Calamités avec qui ils partagent matériels et camion. Fred, le batteur, enregistre même le titre « Je suis une Calamité ». Côté vinyles, Snipers aligne 3 albums, 1 live et de nombreuses apparitions sur les compilations New Rose entre 1983 et 1986.


A ranger entre
les Dogs
et Les Calamités
Lire une interview de François

Avant Snipers : Ambulance (Fred P. – Gilles – Fred B) – Black Spider (premier groupe d’Antoine Massy Perrier)

Que sont-ils devenus ?
Après les Gloires Locales, Antoine Massy Perier rejoint les Dogs en 1981. Il va aboyer jusqu’en en 1992, année où Antoine Massy Perier décide de se consacrer à plein temps au projet Tony Truant, avec ou sans ses 2 Solutions. Il sort 5 albums et 1 compilation. On le croise également avec le Ukulele Club de Paris. En 2005, il intègre les Wampas… Et monte son propre label : les disques Poussinet !
Excellents musiciens, Fred le guitariste et Gilles continuent quelques années une tournée des bars.
On retouve Jup’ dans les Vietnam Veterans, autre groupe bourguignon.

Fiche technique de Snipers
Ou : Dijon
Quand : entre 1979 et 1986
Genre : Rock
Line up
1979 : François (Chant) – Antoine Massy Perier aka Tony Truant (Guit) – Marc (Batterie) – Jup’ (Basse)
1981 : François (Chant) – Fred B. (Batterie)  – Gilles (Basse) – Fred P. (Guit)
Albums
1983 : « Snipers » (New Rose)
1983 : EP Live « EP live » (New Rose)
1984 : « Bis » (New Rose)
1984 : SP « Ce n’est pas moi » (New Rose)
1985 : « Alligators » (New Rose)

Tagged

One thought on “Snipers

  1. Pingback: Dogs | Rock Made in France 1970s, D, Encyclopédie du Rock, Rock, RouenRock Made in France

Laisser un commentaire

Genre

Années

Villes

Alphabétique

  • 1-9
    (17)
  • A
    (103)
  • B
    (117)
  • C
    (108)
  • D
    (106)
  • E
    (68)
  • F
    (66)
  • G
    (54)
  • H
    (53)
  • I
    (25)
  • J
    (38)
  • K
    (46)
  • L
    (78)
  • M
    (136)
  • N
    (53)
  • O
    (34)
  • P
    (87)
  • Q
    (3)
  • R
    (70)
  • S
    (167)
  • T
    (93)
  • U
    (17)
  • V
    (44)
  • W
    (41)
  • X
    (4)
  • Y
    (7)
  • Z
    (17)