Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Belphegorz « Belphegorz »

Un passé glorieux peut donner naissance à un future étincelant. C’est le cas de Belphegorz et de son album teinté de classe aux entournures.

Avec Belphegorz, c’est une partie de la scène marseillaise qui remonte à la surface. Et pour cause, Krees  n’est autre qu’un ancien Nitrate (là on cause Punk à la fin des années 70), et – associé à la chanteuse Tallulan – un ex Lady Godiva. Faut donc pas s’étonner si la curiosité est de mise à l’écoute de cet album. Et on aurait tort de se priver d’un tel plaisir. Chez Belphegorz, les basses grondent, l’orgue impose ses nappes volcaniques et le chant au féminin calme la sauvagerie ambiante. Car, on sait parler rock chez ces six là avec l’accent des faubourgs de n’importer quelle ville européenne qui se respecte. Ça reste urgent et… subtile ! Car, on ne peut les ranger dans la case Garage, ni bien sûr celle du punk. C’est un doux mélange d’influences rockhabilly, de pub rock et de garage (encore et toujours). Le résultat fait indéniablement penser à Blondie et aux B 52’s dont on respecte l’ensemble de l’œuvre. Les phocéens ont donc choisi de revenir sur le devant de la scène par le haut. Et ça leur va bien.

Hervé Devallan
Belphegorz « Belphegorz » (Closer Records) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses