Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

By’ce Project « Abyss of the mind »

Entre Hard FM, néo prog et métal mélodique, le second album de By’ce fait renaître un temps que les moins de 20 ans n’ont jamais connu. Qu’ils en profitent ! 

[HARD ROCK]
Amateur de pop et autre musique à la sauce électro, passez votre chemin. By’ce ne badine pas avec la mode et ressort les riffs chers à la bande FM et au rock bien hard de la fin des années 80. On a l’étrange sensation de repartir au pays du premier Bon Jovi, des Boston de première classe, voire du meilleur de Russ Ballard lorsque Rainbow pillait volontairement ses titres les plus catchies. Le riff est gras, la mélodie impressionnante d’efficacité, la rythmique cogne sans bouger d’un iota. On est  – enfin – revenu à un temps qui a oublié que le punk avait fait table rase de toute un pan de notre culture, à commencer par les longs solo. La limite de l’exercice est donc évidente et tutoie parfois les disques de certaines stars grégaires qui commettent un jour un ou plusieurs albums sous leur nom en lâchant le groupe qui les fait naître. On pense en premier lieu à John Lynn Turner et autres Glenn Hughes. Heureusement By’ce ne hurle pas ! Pour le reste, le gros son est ici au rendez-vous. Un gage de qualité qui permet de pousser le volume à fond et de trouver un vrai plaisir à écouter « Abyss of the mind ».

Hervé Devallan
By’ce Project « Abyss of the mind » – (Auto production) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos






    Les bonnes adresses