Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Duck Tape « How desperate are you ? »

On en réclame tous les jours de ce rock à décoiffer un énarque en mal de subventions. Duck Tape et son « How desperate are you ? » libère la rage qui est en nous. What else ?

Ça déferle comme une horde de GI sur Omaha Beach. En quatre titres seulement, le duo s’empare des fondamentaux avec guitare et batterie pour toute arme de destruction massive d’un rock garage, grunge et stoner (oui tout ça à la fois) brutal à souhait. Dany Mc Leod (chant, guitare) et Jules Carrion (batterie) ne s’embarrassent pas de détails pour faire rugir la machine. Juste le temps d’installer de vraies mélodies que déjà, elles vous manquent. Et d’Aix-en-Provence où ils sont nés en 2014, il en faut de l’imagination pour inventer cette fureur digne du Detroit et de ses anciennes chaînes d’assemblages. A moins que ce ne soit à Londres quand le punk était encore sale et transgressif et qu’on ne fêtait pas ses 40 ans en grande pompes Berlutti. A moins que ce ne soit à Seattle quand Nirvana n’était encore que le projet  flou de Kurt Cobain. Oui, sous le soleil d’Aix en Provence, en 2017, on peut voir tout ça. Comme quoi, Duck Tape colle bien à son époque : celle d’une génération qui réussit à voyager dans le temps tout en livrant la quintessence d’un rock labellisé compatible avec nos années de « fainéants, cyniques et  extrêmes ».

Hervé Devallan
Duck Tape « How desperate are you ? » (Auto production) – 4/5

2 thoughts on “Duck Tape « How desperate are you ? »”

  1. Ben Popp Ben Popp dit :

    J’aime bien la phrase de conclusion de cet article, bien r’n roll

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos






    Les bonnes adresses