Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Emmanuel Tellier : « La disparition d’Everett Ruess »

Le documentaire « La disparition d’Everett Ruess » est aujourd’hui un magnifique double vinyle qui rend hommage à l’Amérique et un de ses poètes anonymes.

Emmanuel Tellier promène son talent depuis toujours dans la musique, entre La Guardia, Melville, Chelsea et, depuis 2007, 49 Swimming Pools. Son autre « job » : le – grand – reportage. Entre les Inrock (1989 – 2000) et Télérama (encore aujourd’hui), il a croisé certaines de ses idoles (Neil Young, Johnny Cash, Kurt Cobain, Ben Harper…) et voyagé au pays de ses rêves : les Etats-Unis. « La disparition d’Everett Ruess » marie ces deux passions dans un documentaire sorti en janvier 2019 et désormais une bande son éditée en double vinyle. Le journaliste Emmanuel Tellier est tout d’abord parti à la recherche d’un jeune aventurier, poète et illustrateur mort à 20 ans dans l’Utah. Une enquête qui le conduit à croiser la route de la photographe Dorothea Lange, cette femme qui mit en image la crise de 1929 et ses victimes économiques. Cette quête s’accompagne aujourd’hui d’un magnifique album de chansons pop folk asséchées jusqu’à l’os par le soleil du désert. Accompagné au piano ou à la guitare par Olivier Libaux, il présente 23 scénettes de cette « Amérique des ombres ». Et se sont autant de purs moments de plaisirs intenses qui nous sont offerts. Une sorte de vérité enfin retrouvée ; une Amérique éternelle loin des poncifs folk et de la tradition blues. Une Amérique dépeinte par Kerouac aux accents d’Arthur Rimbaud. L’hommage d’un européen à un pays qu’il aime, mais où il ne mourra pas.

Hervé Devallan
Emmanuel Tellier « La disparition d’Everett Ruess » (December Square / Differ-ant) – 3.5 / 5

Photo de Dorothea Lange

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses