Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Foggy Bottom « Une histoire à l’envers »

Les années 90 se réveillent enfin avec Foggy Bottom qui fête ses 20 ans – et plus – avec un magnifique album powerpop à faire oublier le temps qui passe.

Oui, le label d’un des frères Sourice (Eric) est avant tout spécialisé dans la réédition des groupes hardcore des années 90. A commencer par les Thugs. Mais depuis peu, sa branche « Twenty Something » fait mieux que ça en éditant et diffusant des groupes dont l’avenir est devant eux. C’est le cas de Foggy Bottom, même si… c’est aussi un des plus vieux quartiers de Washington DC, berceau de la scène punk hardcore (Minor Theart, Teen Idles…). Des clins d’œil au bon vieux temps (les années 90 pour ce qui concerne leur musique) qui se retrouvent aussi dans le choix de la pochette : une photo extraite du film « César et Rosalie » de Claude Sautet (1972). Bref, on voyage dans le temps avec ce groupe de Thionville. Mais une chose qui ne bouge pas – et heureusement – c’est leur powerpop étincelante que le trio cultive depuis 1997 et 3 albums seulement. C’est sale à souhait comme un groupe de shoegaze, rapide pour une formation punk rock et survitaminé comme n’importe quel combo de SubPop. Bref, le troisième opus est aussi dense (7 titres seulement) qu’excitant. Chanté en français, « Une histoire à l’envers » remet le rock français dans le droit chemin et la bonne direction. Comme quoi, le temps n’a pas forcément l’importance qu’on veut lui donner : suffit de trouver le bon pavé et l’intention qui l’accompagne.

Hervé Devallan
Foggy Bottom « Une histoire à l’envers » (Twenty Something) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses