Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Le Petit de la Coop « La rouille de l’âme »

Y’avait Félix Potin, les Economats et la Coop. Manifestement pour Jérôme, c’est la Coop. Ses chansons sont pourtant loin de toute nostalgie.

Le nom du projet est à lui seul une invitation à retrouver ces années 70 insouciantes, même après le premier choc pétrolier. Vasarely hantait nos papiers peints, les instamatics flashaient, les Fiat étaient des pots de yaourt, les Volkswagen des coccinelles et les pandémies se contaient dans les livres d’histoire C’était l’bon temps. Le Petit de la Coop rappelle tout ça. Au moins dans son patronyme et la pochette de l’album. Côté musique, c’est guitare sèche, accordéon et harmonica. Pas loin des chansons réalistes, d’un rock indé acoustique. Parfois ça passe, d’autre fois ça lasse. Mais quand les titres décollent, elles marquent pour un bail. Paroles, mélodies et arrangements minimalistes deviennent un vrai bonheur bluesy et catchy. Pas besoin de décorum pour faire passer les émotions. Notre Petit de la Coop arrive même à nous faire danser et rêver avec « Comme un con » qui nous projette à l’ombre des fêtes foraines de l’entre deux guerres. On y revient toujours. C’est notre côté français et ça nous colle à la peau. Tous les Dr Feelgood du monde entier n’y pourront rien.

Hervé Devallan
Le Petit de la Coop « La rouille de l’âme » (Auto Production) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses