Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Lion Says « Other side effects »

En oubliant ses racines indé, Lionel Giardina a trouvé refuge dans une néo folk de toute beauté. Les clins d’œil littéraires en plus.

Le terrain de jeu favori de Lionel Says est une néo folk propre sur elle tirant vers la pop américana. Un beau programme pour ce lyonnais échappé du rock indé de Two the West. Ici, les mélodies se font sucrées et les harmonies presque country quand guitares et lap steel attaquent slides et bottleneck en arrière plan. Très américain. Si l’anglais James Walsh n’est jamais très loin au rang des influences, on pense aussi Sherry Crow pour ce savoir-faire inné de la ritournelle entraînante. Peut-être un peu plus subtile ici, mais tout aussi bien produit. Un second album qui n’aurait pu voir le jour sans les plateformes de Crowdfunding. Autres temps, autres mœurs, mais pour le coup, heureuse évolution. « New folk » a donc eu une suite et les musiciens ont été heureux de se retrouver : Fred Le Saint (guitares), Arthur Travert (batterie) et Thomas Hoegy (violon) en tête au tour de Fred Woff (claviers) et Lionel Giardina évidement. De quoi découvrir quelques belles pépites comme « A thousands likes » aux airs d’Irlande éternelle sans le folklore celte. Tout ce qu’on aime.

Hervé Devallan
Lion Says « Other side effects » (SSI Records) – 3/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos





    Les bonnes adresses