Rock Made in France

NG Création, Agence web paris nice, application web et mobile

Actu

Nina Attal « Jump »

Pour son troisième album, Nina Attal semble faire le grand saut et mâtine son blues de groove et d’électro. On passe de Prince à Madonna, en passant par Jeff Beck et George Benson.

Dès le premier titre, on pense à l’incroyable travail de Jeff Beck sur son « Who else » (1999) ou blues et électro s’entremêlent jusqu’à fusionner vers l’excellence. Nina Attal s’emploie à parfaire le boulot de décloisonnement des genres en y ajoutant une bonne dose de funk. Inévitablement, on pense à Prince et on fait bien. « I’ve been a fool » en est le parfait exemple en duo avec Benjamin Siksou. On l’avait oublié celui là, l’ancien de la Nouvelle Star ! Et quitte à multiplier les expériences, la guitariste va même plus loin en accrochant quelques flows de hip hop à son panel. Pas forcément le plus réussi, mais elle ose et ça change tout. Tout comme on retrouve certaines émotions à la Vanessa Paradis sur des titres plus lents. Et quand le jazz est là, c’est carrément George Benson qui s’invite au rayon des influences. On l’aura compris, « Jump » saute d’une influence à l’autre sans jamais créer le trouble : Nina Attal trouvant l’alchimie qui transforme ces belles promesses en un blues moderne qui casse les cloisons pour mieux se découvrir.

Hervé Devallan
Nina Attal « Jump » – (Auto production) – 4/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Retrouvez nous sur Facebook

    Les bonnes infos






    Les bonnes adresses